Diplomatie Le Bénin partage une valeur avec l’administration Biden des USA - Les Pharaons

IMG-20210121-WA0003

24 heures après l’investiture du 46è Président des États-Unis d’Amérique, Joe Biden, le Bénin, par la voix de son Président, Patrice Talon, a réaffirmé une valeur commune aux deux nations sur la scène internationale. Il s’agit du multilatéralisme. En effet, le Président de la République, Patrice Talon a reçu les membres du corps diplomatique ce jeudi 21 janvier à l’occasion de la cérémonie de présentation des vœux à Cotonou. Dans son message, la doyenne du corps diplomatique, Madame l’ambassadrice du Niger, Sandi Sahadi Abdou, a évoqué les grands problèmes qui mobilisent tous les pays du monde. Le terrorisme, les conflits ethniques et religieux, les violations des droits des minorités, les crises politiques, les crises sanitaires ( Covid-19 par exemple), le réchauffement climatique, les fragilités économiques, etc sont entre autres sujets de préoccupation mondiale. La doyenne du corps diplomatique accrédité au Bénin a aussi insisté sur les enjeux de développement, les efforts de coopération et de solidarité. Réagissant à ce message qui présente les défis communs aux États du monde, le Président béninois a partagé les valeurs chères à son pays. L’approche du Bénin dans la résolution des conflits, la construction de la paix et du développement intégré s’arrime aux valeurs de la nouvelle administration Biden des États-Unis d’Amérique. Il y a quelques mois, le gouvernement béninois a opéré une réforme liée au resserrement de la carte diplomatique. La réforme incomprise avait amené certains à penser que le Bénin se recroqueville et se referme sur lui-même. Mais selon le chef de l’État Patrice Talon, cette réforme répond juste à un besoin de rationalisation des ” maigres ressources ” du pays. La réforme n’a donc pas pour but, dit-il, de sortir le Bénin des cadres de coopération internationale. ” Je suis persuadé que la part active que nous prenons dans l’activité diplomatique achèvera de convaincre cette année, que c’est bien l’impératif de parcimonie dans la dépense publique qui en est le motif exclusif.”, a déclaré Patrice Talon qui insiste enfin sur le multilatéralisme comme approche de gestion du développement intégré. ” C’est l’occasion pour moi de réaffirmer ici l’attachement du Bénin au multilatéralisme comme cadre de coopération, d’entraide et de recherche de solution durable aux problèmes communautaires.”, a martelé le Chef de l’État béninois. C’est cette foi dans le multilatéralisme, dira-t-il qui guide l’action diplomatique du Bénin au sein des organisations internationales. Pendant ses
4 années de présidence, Donald Trump a mis à mal le multilatéralisme. Une valeur que la nouvelle administration du Président américain Joe Biden entend remettre au cœur de la politique étrangère des États-Unis. Le Bénin et la première puissance du monde parlent ainsi d’une même voix sur la scène internationale.

admindios


One comment

  • Agbolewafi Sylvain

    23 janvier 2021 at 9 h 31 min

    Bon entretien. Le président est reconnu pour son travail.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Qui sommes-nous?

Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


Contactez-Nous

Appelez à tout moment