ALERTE :

    Présidentielle 2021 au #Bénin Choix contesté des candidats, un maire Fcbe menace de ne pas parrainer Soumanou et Hounkpè - Les Pharaons

    yar

    Après une longue lutte interne pour le choix de leurs deux candidats à la présidentielle du 11 Avril prochain, le ticket des Forces cauris pour un Bénin émergent est enfin connu. Conscient de l’impopularité de du duo Soumanou-Hounkpè, le Bureau exécutif national (Ben) des Fcbe, en rendant officiellement public son choix hier Jeudi 28 Janvier, a invité tous les membres à taire les rancœurs et à se donner la main pour faire gagner le parti. Mais les contestataires n’entendent manifestement pas avaler cette pilule de toute évidence trop amère pour eux. Théophile Yarou et d’autres barons du parti désavouent le bureau politique. Un maire menace de pas accorder son parrainage au duo « illégitime ».

    Loin de faire taire les armes, l’approbation officiel par le Ben du choix du Bureau politique des Fcbe n’a fait que radicaliser davantage la position des protestataires. Pour ces derniers, le Bureau politique est allé au-delà de ses prorogatives en se substituant au comité ad’hoc mis en place pour désigner les candidats du parti à l’élection présidentielle du 11 Avril. Pour Théophile Yarou, chef de file des légalistes, la désignation des anciens ministres Alassane Soumanou Djimba et Paul Hounkpè constitue une manœuvre dolosive pour passer en force et imposer un schéma préétabli.

    Mais ils vont encore plus loin et n’entendent visiblement pas laisser passer ce qui pourrait être qualifié d’imposture. La situation des deux candidats « illégitimes » pourrait se compliquer dans les heures à venir. A 72 heures du début du dépôt des dossiers de candidatures à la Commission électorale, le duo n’est pas certain d’avoir le nombre suffisant de parrainages pour la validation de leurs candidatures. Selon des sources proches du parti, des maires des Fcbe pourraient ne pas tous accorder leur soutien à ces deux candidats. Joint au téléphone par notre rédaction, un membre du cabinet d’un maire Fcbe a laissé entendre que son patron (le maire de sa commune) refuse catégoriquement de parrainer Soumanou et Hounpkè. « Puisqu’il en ainsi, que l’élection se passe sans nous », aurait déclaré l’élu du peuple, à en croire notre source.

    Tout porte à croire que ce que certains qualifient de ‘’coup d’Etat’’ du Secrétaire exécutif national des Fcbe, Paul Hounkpè, a du mal à passer. Autrefois soudés pour arracher le parti à Boni Yayi, les Fcbe semblent ne plus être qu’une coquille vide qui risque d’exploiter entre les mains de l’impopulaire Paul Hounkpè.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment