ALERTE :

    Présidentielle 2021 Le jeu des coalitions, un déterminant politique qui fera mal - Les Pharaons

    Screenshot_20210128-234844_1611874148607

    Depuis que la Commission Électorale Nationale Autonome (Cena) a rendu public son calendrier dans la perspective du scrutin présidentiel, le 11 avril est devenu la date repère pour les acteurs politiques mais aussi pour les électeurs béninois. Au-delà des querelles politiques autour des nouvelles dispositions qui encadrent le système électoral, le premier tour du scrutin présidentiel aura bel et bien lieu le 11 avril. Les citoyens se rendront aux urnes pour, sans doute, départager les différents candidats à la magistrature suprême. En politique, on le sait, les périodes électorales obéissent exactement aux normes qui régissent le fonctionnement des espaces marchands. C’est la loi de l’offre et de la demande qui prime. Sur le marché électoral, les citoyens auront donc à évaluer les offres politiques, analyser la qualité des propositions faites et opérer un choix. Mais avant ce match électoral, les différents partis politiques ruminent et peaufinent des stratégies aux fins de maximiser les chances de remporter la bataille. Au sein de la mouvance par exemple, l’hypothèse d’un bloc compact autour de la candidature du Chef de l’État, Patrice Talon, se précise davantage. La mouvance est plurielle par essence avec la présence remarquable de plusieurs partis politiques. Il s’agit notamment du parti Union Progressiste ( UP), du parti Bloc Républicain ( BR), du Parti du Renouveau Démocratique ( PRD), de MOELE-Bénin, de l’UDBN, etc. Ce mardi 28 janvier 2021, avec le soutien du PRD à la candidature du Président de la République, il apparaît désormais clair que Patrice Talon va bénéficier du soutien d’un bloc unique de la mouvance. Les deux grands partis politiques en avaient déjà donné le ton. Les forces politiques de la mouvance n’entendent pas évoluer en rangs dispersés. Une cellule des forces coalisées de la mouvance devrait sans doute voir le jour très prochainement. Indépendamment des partis politiques formels, les acteurs majeurs de la mouvance se regroupaient déjà pour constituer le bloc de soutien au Chef de l’État. Du côté de l’opposition, de plus en plus, des voix s’élèvent pour appeler à l’union. Il s’agirait de faire aussi un bloc de soutien autour d’un candidat pour espérer remporter la bataille électorale. Dans le contexte politique actuel, ces types de regroupements pèseront dans le jeu politique. Les coalitions tacites entre partis politiques seront très déterminantes pour ratisser large lors du scrutin. Elles s’inscrivent d’ailleurs dans la logique de la réforme du système partisan dont l’esprit prône la naissance de grands ensembles politiques. Ceci participe à renforcer la lisibilité politique. La prochaine élection présidentielle annonce bien une bataille des forces coalisées dans leur expression plurielle.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment