ALERTE :

    Présidentielle 2021 au Bénin Edah, Aoulou, Madougou, Gbayido… à la Céna, le défilé des farceurs ! - Les Pharaons

    edah

    Ce jeudi 04 février 2021 est la date de clôture de dépôts des dossiers de candidatures des duos prétendant à la magistrature suprême du Bénin. La journée a été relative calme. Ce n’est qu’aux environs de 17 heures que les choses ont commencé à bouger au siège de la Commission électorale nationale autonome. Outre les émissaires du duo Talon-Talata, la fin de journée de ce dernier jour d’enregistrement des dossiers de candidatures à la présidentielle d’Avril prochain a été un véritable de plaisantins de tous acabits.

    LIRE AUSSI: Présidentielle 2021 au #Bénin Le dossier du ticket Talon-Talata déposé à la Céna

    Le premier candidat du dernier jour de l’enregistrement des candidatures à la Céna a fait son entrée à 17h04. Il a pour nom Eudes Houessou Aoulou, un gros inconnu au bataillon. Autant dire qu’il n’avait pas réuni les parrainages des 16 élus conformément à la loi en déposant son dossier. Ce qui le classe au rang des plaisantins du 1er Février à la Céna. Du même, dame Françoise Hounsou Gbayido est aussi venue à la Céna pour accomplir les formalités pour le dépôt de son dossier. Une autre illustre inconnue dans l’arène politique nationale.

    L’initiateur du concept ‘’Il fera beau’’, et auteur du livre du même nom, est aussi venu faire enregistrer son dossier ce jeudi. Le fonctionnaire international Daniel Edah et sa colistière Christine Ouorou Sidi sont également venus à la Céna pour accomplir les formalités pour le dépôt de leur dossier de candidature.

    Enfin, à la tête d’une délégation du parti ‘’Les Démocrates’’, Éric Houndété, Nouréni Atchadé, Reckya Madougou étaient à la Céna pour accomplir les formalités d’enregistrement de candidature. Cette formation politique proche de l’ancien chef de l’Etat béninois Boni Yayi a désigné comme colistiers Récky Madougou et l’ancien député Yves Patrick Djivo pour les défendre les couleurs des démocrates le 11 Avril prochain. Le parti n’a pas obtenu les parrainages nécessaires et avait d’ailleurs indiqué ne pas reconnaitre la constitution qui l’instaure depuis 2019.

    Autant dire que ce fût pour la forme que tous ont effectué le déplacement de la Céna. Aucun dossier ne sera validé sans le minimum de 16 parrainages d’élus. Une foire aux plaisantins, en quelque sorte, ce Jeudi soir à la Céna !

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment