ALERTE :

    100 milliards pour financer l’agriculture : Des perspectives heureuses pour le secteur agricole - Les Pharaons

    Gaston-Dossouhoui-Ministre-de-l-Agriculture

    Des perspectives heureuses sont envisageables pour le secteur agricole au Bénin. Et pour cause, le gouvernement béninois a mis une enveloppe financière de 100 milliards CFCA à la disposition du guichet 3 du Fonds National de Développement Agricole (FNDA). Par le biais d’une campagne d’information, le ministre de l’agriculture, Gaston Dossouhoui et une forte délégation du FNDA sont allés apporter la bonne nouvelle aux acteurs agricoles de l’Atlantique. Le samedi 23 janvier dernier, les producteurs agricoles de la commune d’Abomey-Calavi et environs sont désormais imprégnés des démarches à mener afin de bénéficier de ces mesures spécialistes prises à leur profit.
    Gaston Dossouhoui a saisi l’opportunité pour attirer l’attention sur la grande ambition que nourrit le chef de l’État, le président Talon pour le développement du secteur agricole béninois. Le directeur général du FNDA, Valère Houssou, a présenté les mesures du gouvernement en abordant leur utilité. A l’en croire, désormais les plusieurs facilitations sont offertes aux producteurs dont le financement des PME et PMI agricoles à condition que le montant sollicité soit plafonné à 500 millions FCFA ; le taux d’intérêt soit de 9% par an au maximum et, de 2% lan aux bénéficiaires de la bonification ; durée de remboursement de cinq ans au maximum et la garantie du FNDA à 50% en plus de la garantie complémentaire du promoteur.
    Dans la même logique, le directeur général du FNDA a renseigné les participants sur les mécanismes divers mis en place au sein de cette structure pour que les promoteurs agricoles puissent remplir les conditions idéales pour bénéficier des crédits des SFD et banques sans difficulté.
    Selon les termes arrêtés entre le FNDA et les SFD, ces institutions financeront les petits producteurs et exploitants agricoles, aux conditions ci-après avec un montant plafonné à 50 millions FCFA ; un taux d’intérêt maximum de 12% lan et 2% lan aux bénéficiaires de la bonification ; la durée de remboursement ne doit excéder trois ans au maximum et, pour finir, la garantie du FNDA est plafonnée à 50% en plus de celle complémentaire du promoteur.
    Le président des producteurs agricoles de la commune d’Abomey-Calavi, Moussa Arouna, a saisi l’opportunité de la tribune à lui offerte par le biais de cet événement pour saluer la vision du gouvernement sous le leadership du chef de l’État avant d’exhorter les promoteurs agricoles et éleveurs qui seront bénéficiaires à se montrer sincères envers les SFD et banques afin d’établir et de conforter au besoin les relations entre les acteurs financiers et leurs homologues du monde agricole.

    admindios


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment