ALERTE :

    Bénin/Présidentielle 2021: Alain Orounla se prononce sur le processus électoral en cours - Les Pharaons

    1613467793172772-0

    Le porte-parole du gouvernement était face à la presse ce mardi 17 février 2020. Occasion pour Alain Orounla d’opiner sur le processus électoral en cours dans le cadre du scrutin présidentiel d’avril prochain. Plus important, le ministre de la communication a rassuré l’opinion publique nationale et internationale sur le fait que le gouvernement du président Talon jouera sa partition pour une élection présidentielle libre, transparente et ouverte.

    D’entrée, Alain Orounla a justifié le bien-fondé de cette rencontre avec les hommes des médias. <<A ce stade du processus électoral, il est important pour le gouvernement de se prononcer sur le parrainage qui fait l’objet de toutes les spéculations actuelles>>, a déclaré le numéro un de la communication au Bénin devant les micros et caméras.

    S’exprimant sur la réforme du système partisan, il a fait savoir que celle-ci commence par faire ses preuves. Il en tient pour preuve le fait que nous sommes passés d’une cinquantaine de candidatures par le passé à une vingtaine aujourd’hui grâce à cette réforme. <<C’est déjà le signe que la réforme a atteint un de ses objectifs à savoir la mise à l’écart des candidatures fantaisistes>>, a laissé entendre le ministre de la communication.

    En ce qui concerne la transparence, la régularité du scrutin, Alain Orounla a fait savoir que le Chef de l’État a lors de sa tournée nationale dans les communes du Bénin pris l’engagement pour que ce scrutin soit le plus crédible possible. <<Le président Talon s’est engagé à ce que tous les candidats puissent prendre part à l’élection présidentielle. Le scrutin se déroule conformément au calendrier électoral>>, a déclaré Alain Orounla.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment