Bénin/Société : Le Bénin s’engage pour une meilleure protection des réfugiés et des personnes apatrides - Les Pharaons

ASSEMBLEE NATIONALE

Le gouvernement béninois s’est réuni ce mercredi 17 février 2021 sous la présidence de Patrice Talon. Plusieurs décisions ont été prises au cours de la séance dont la transmission à l’Assemblée nationale, pour examen et vote, du projet de loi portant statut des réfugiés et apatrides en République du Bénin.

L’ordonnance du 16 juillet 1975 qui régit la protection des réfugiés dans notre pays a montré ses limites au fil du temps. En effet, des questions spécifiques comme l’expulsion du réfugié, la cessation, la révocation ou l’annulation du statut de réfugié, le traitement des demandes manifestement non fondées, les modalités de la reconnaissance de groupe, n’y sont pas prises en charge. C’est pour corriger ces insuffisances et l’ adapter aux évolutions actuelles, que le gouvernement béninois a jugé pertinent de mettre la législation de notre pays en conformité avec les conventions internationales en vigueur, en vue d’une meilleure protection des réfugiés.
Dans la même veine, il est apparu important pour le régime actuel de remédier à l’inexistence d’un cadre législatif spécifique sur l’apatridie, en raison de la ratification par le Bénin de la convention de 1954 relative au statut des apatrides et celle de 1961 portant sur la réduction des cas d’apatridie. Ce faisant, le Bénin disposera d’une législation visant à promouvoir une meilleure protection des personnes apatrides ou à risque d’apatridie.

admindios


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Qui sommes-nous?

Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


Contactez-Nous

Appelez à tout moment