ALERTE :

    #Bénin/Politique Les ministres Agbénonci et Wadagni exposent les acquis du PAG dans le Mono - Les Pharaons

    qs

    Faute de sons de cloches contraires, certains jeunes de la commune de Grand-Popo se laissent flouer par des individus qui tentent de les détourner de leur conviction sur la gestion du pouvoir par le régime du président Patrice Talon. C’est contre cet état de chose que s’est insurgé un groupe de jeunes de la localité. Pour remédier à la situation et rétablir la vérité des faits, ils ont initié une causerie-débat afin d’extirper les jeunes de Grand-Popo des mailles de la désinformation. Bien informés, ils seront plus actifs et plus utiles pour leur communauté pendant et au-delà du processus électoral. A l’occasion, ministres et responsables à divers niveaux les ont soutenus.

    Il est important que les réformes du gouvernement soient mieux expliquées aux populations. Cette causerie est un exercice important à l’endroit des jeunes pour les mettre au même niveau d’information que ceux des autres communes. « « Cette causerie est une aubaine pour expliquer les actions menées pour sauver les populations », retient Jocelyn Ahyi, le maire de Grand-Popo.

    Les responsables du mouvement ont surtout invité à cette occasion, Aurélien Armand Agbénonci, ministre des Affaires étrangères et natif de la localité. Ils disent être en quête de repères et l’ont identifié comme bien d’autres pour être leurs devanciers. Le ministre leur tiendra d’ailleurs un discours qui rime bien avec cette philosophie. En invitant ces jeunes à donner du temps à la République et au changement en cours dans le pays, il leur expliquera que ce mouvement, le M3a est d’abord une école. Ils doivent donc « agir aujourd’hui pour un avenir meilleur », a exhorté le ministre.

    « Nous n’allons pas cacher les initiatives citoyennes. Notre but, c’est de faire en sorte que les jeunes puissent se comporter autrement face à la réforme des institutions et du système partisan », soutient le ministre avant son appel à l’union et à la mobilisation. « Il faut qu’on change pour que Grand-Popo soit une vraie station balnéaire. Grand-Popo doit pouvoir être un modèle de développement », indique-t-il. Ces jeunes ont aussi convié Romuald Wadagni, ministre de l’Economie et des Finances, pour l’aider à élucider ses craintes quant au supposé surendettement du Bénin depuis cinq ans. L’argentier national a eu droit à une belle brochette de questions auxquelles il a répondu dans des termes simples pour mieux expliquer à ces jeunes que le Bénin récolte juste les fruits de sa bonne gouvernance sur le plan international.

    Les réformes dans le secteur de l’éducation ont aussi fait l’objet d’un exposé présenté par Sylvie Hounzangbé Adoté alors que celles politiques ont été explicitées par Luc Sossa. Le secteur de la microfinance, les réalisations dans les secteurs du Cadre de vie et du Développement durable et de l’Agriculture ont été également présentées à ces jeunes.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment