ALERTE :

    Politique au Bénin ‘’Les Démocrates’’, Irenée Agossa dépeint un regroupement de « dictateurs » - Les Pharaons

    ir2

    Irenée Agossa fait de troublantes révélations sur le parti politique dont il a été exclu officiellement le 03 Février dernier, à la veille de la fin de l’enregistrement des dossiers de candidature à la présidentielle du 11 Avril 2021. Intervenant sur une radio le 21 Février dernier, il est revenu longuement sur le fonctionnement interne de ‘’Les Démocrates’’. A en croire le candidat à la vice-présidence du Bénin, la formation politique dont est Président d’honneur l’ancien chef de l’Etat Boni Yayi est minée par des problèmes d’égo.

    LIRE LA SUITE SUR :Présidentielle 2021 au #Bénin « Éric Houndété a refusé d’utiliser les parrainages que je lui ai offerts », Irénée Agossa

    Le challenger de Patrice Talon n’a visiblement toujours pas digéré son éviction du parti ‘’Les Démocrates’’. C’est un homme très amer qui évoque les dessous de l’obtention des parrainages par son ticket. Pour Irenée Agossa, ce sont les incohérences au sein du parti qui sont la principale cause de l’absence officielle de ‘’Les Démocrates’’ dans la course à la conquête du Palais de la Marina. Il explique que trois s’apposaient dans cette présidentielle.

    Le premier est composé de ce qu’on peut qualifier de radicaux et qui n’entendent participer à la présidentielle sous aucun et exigent le départ du régime de Talon le 05 Avril 2021. Le second, dont font partie Eric Houndété et Cie demandent la suppression de plusieurs avant d’y participer. Enfin le dernier, celui de Irenée Agossa qui estime qu’il faut se servir des lois de Talon pour s’en débarrasser. Au finish, le 2ème camp s’est mis à la recherche de parrainage alors que tout était déjà joué, retrace Irenée Agossa. D’où sa décision de sauver le parti en allant aux élections avec un des vice-présidents, Corentin Kohoué.

    Mais on retiendra surtout des propos de l’ex-directeur général de la Sonacop que le parti est composé de personnes qui trompent le peuple et lui mentent. « Des traitres qui jouissent de la souffrance du peuple et soutiennent donc le Président Patrice Talon…Sinon, qu’ils nous rejoignent pour qu’on puisse battre Talon le 11 (Avril) s’ils sont effectivement contre lui » a-t-il lancés aux Démocrates. Quant au traitement qui lui a été infligé par le parti, il dit avoir été méprisé par les responsables. « Ils sont plus dangereux dans la gestion des ressources humaines que le Président Patrice Talon… Ils sont pires que lui…Sont-ils des démocrates ? Ceux-là sont des dictateurs…parce qu’aucune autre tendance ne peut vivre parmi eux », va-t-il lancer avant de les inviter à l’aider à donner l’opportunité au peuple de faire partir Patrice Talon.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment