ALERTE :

    Présidentielle 2021 au Bénin. Les raisons de l’interpellation de Réckya Madougou - Les Pharaons

    PROJET ANNONCE MADOUGOU

    Réckya Madougou, a été interpellée par la police dans la soirée de mercredi 03 mars 2021 à Porto-Novo et gardée à la Brigade Economique et Financière. Elle revenait d’un meeting tenu par un regroupement d’acteurs politiques dénommé “Front”. Etaient également à cette rencontre, Joël Frédéric Aivo et Moise Kérékou.

    De sources policières, la présence de forces de l’ordre sur les lieux du meeting ne visait pas les autres conférenciers, mais Réckya Madougou. Malgré l’hostilité des populations l’ancienne ministre a été interpellée sur le pont de Porto-Novo , en compagnie de Joel Aivo et Moise Kérékou.

    Selon les indiscrétions, son arrestation fait suite à la comparution à la CRIET de  Dramane Tidjani, Coordonnateur du parti Les Démocrates,  collaborateur direct et très proche de Reckya Madougou. Le membre du parti Les Démocrates  a été déposé en prison ce lundi 1er mars 2021   , pour terrorisme et association de malfaiteurs.

    48 heures après, c’est Réckya Madougou, candidate recalée du parti Les Démocrates qui a été interpellée. Ces derniers jours, l’ancienne ministre avait multiplié les déclarations sur les réseaux sociaux et dans les médias. Désormais, elle devra répondre des accusations de déstabilisation lancée par un Député de la majorité présidentielle   au cours d’une conférence de presse tenue le jeudi 18 février 2021 à Cotonou.

    «J’ai constaté qu’elle est véritablement au service d’une puissance étrangère, d’une mafia étrangère. Sa candidature pose un problème de conflit de souveraineté, elle pose  un problème d’insécurité politique » disait Rachidi Gbadamassi.

    Plus grave le Député  informe qu’on lui aurait proposé une forte somme d’argent comme contrepartie de l’attribution de son parrainage à la candidate Reckya Madougou. «La forte somme proposée pourrait déstabiliser la nation », précise-t-il.

    Dans la même journée, par la voix de son colistier, Réckya Madougou va  contredire le député et soutenir que c’est ce dernier qui a sollicité son aide pour chasser « ce monstre » (Talon ndlr) du pouvoir. Elle va plus loin, en soutenant détenir des preuves de conversations avec de nombreux députés de la majorité présidentielle avec qui elle était en contact.

    La Cour de Répression des Infractions Economiques et du terrorisme a ouvert une enquête.  Après le coordonnateur de la 8 ème circonscription déposée en Prison à Missrété ; l’épisode Madougou va livrer sa part de vérité. Les interpellations pourraient également se poursuivre dans les jours à venir.

     

     

     

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment