ALERTE :

    Interpellation de Reckya Madougou : La réaction du gouvernement béninois - Les Pharaons

    b73dde34-833e-4b62-84f3-880fc647d72e

    À la faveur d’une interview accordée à la radio allemande DW, le porte-parole du gouvernement, Alain Orounla, s’est exprimé sur l’interpellation par la Police Républicaine de l’ancienne ministre de Boni Yayi, Reckya Madoudou.
    A l’entame de son intervention, il a fait savoir que personne ne s’en prend au président Boni Yayi (via l’arrestation de Réckya Madougou). Selon lui, il s’agit d’une infraction grave dont nous avons des indices suffisants, concordants. <<Nous avons des faits matériels et sur lesquels la police et la justice ont le devoir d’investiguer. Donc, il n’y a pas du tout d’arrière-pensée ni de procès d’intention>>, a-t-il lâché. Mais, a-t-il poursuivi, il s’agit d’une enquête qui doit se dérouler en dépit de l’implication de certaines personnalités à connotation politique.
    Dans la même logique, Alain Orounla a martelé que personne ne réprime personne. Pour le ministre, quand on pose des actes répréhensibles, quand on est indexé par des malfaiteurs qui ont reconnu quand même avoir ourdi un certain dessein et que la justice vous interpelle, il ne s’agit pas de règlements de compte. Il s’agit pour le numéro un de la communication au Bénin, tout simplement de sauvegarder la paix dans notre pays, de sauvegarder un processus électoral.
    Il faut noter que dans la matinée de ce jeudi 04 mars 2021, le procureur spécial de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme a tenu un point de presse au siège de l’institution à Porto-Novo. Ce fut l’occasion pour Elom Mètonou de se prononcer également sur l’arrestation par les éléments de la Police Républicaine de l’ancienne ministre Reckya Madougou.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment