ALERTE :

    #Bénin/Agriculture Hévéa, baobab, palmier, mangues,… 500.000 hectares de plantation d’envergure prévus - Les Pharaons

    noix-de-cajou_shutterstock_128099645-e1513347924892

    Le Gouvernement du Patrice Talon compte faire de l’agriculture un pôle de croissance économique et de création d’emplois au Bénin. Pour beaucoup, les fruits ont tenu la promesse des fleurs dans ce secteur. Profitant d’une rencontre d’échanges avec les acteurs de la filière des Collines, Gaston Dossouhoui, le Ministre de l’Agriculture de l’élevage et de la pêche, a fait le bilan de la gestion du régime en place depuis 2016 dans le secteur agricole dans ce département. Il a également évoqué les perspectives de développement de l’agriculture béninoise dans les années à venir.

    Il s’agit pour les initiateurs de la rencontre « de célébrer les innovantes, pertinentes et fructueuses actions de développement en matière agricole dans le département des Collines depuis 2016 ». Le Ministre Gaston Dossouhoui expose les réalisations du Gouvernement dans ce secteur comme pour appuyer les propos de son prédécesseur. « Notre région s’est notamment singularisée dans la production du soja qui va aujourd’hui en Chine, en Inde et partout dans le monde grâce à l’effort des producteurs, le‘’laboko’’ sort des Collines » se réjouit-il.

    Sa présentation sera renforcée par le Maire de la commune de Dassa, Nicaise Fagnon, qui, outre le soja, parlera du coton, mais aussi de l’eau avec 32 forages consacrés à l’agriculture dans le département et de bien d’autres acquis. Enfin le Ministre annonce avec conviction les ambitions du Gouvernement pour les prochaines années. A l’en croire, 500.000 hectares sont prévus pour la diversification agricole avec de nouvelles spéculations d’envergure. La pomme sauvage, 5.000 hectares d’hévéa, 20.000 hectares de banane plantin, 25.000 hectares de mangue et d’orange, le palmier à huile, 10.000 hectares de baobob, 50.000 hectares de riz ou encore 300.000 hectares de cajou.

    Pour dire globalement, le gouvernement prévoit 500.000 hectares de plantation d’envergure dans les années à venir.

     

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment