ALERTE :

    #Bénin/Election du 11 Avril prochain A Kandi, Talon promet la mécanisation générale de l’agriculture pour 2026 - Les Pharaons

    duo 2

    Au troisième jour de la campagne électorale pour la présidentielle du 11 Avril prochain, le duo Talon-Talata était face aux populations de la commune de Kandi ce dimanche 28 Mars. Les candidats de la continuité ont présenté leur vision du développement du Bénin pour les cinq prochaines années. Le candidat Patrice Talon est notamment revenu largement sur ce qui a été fait depuis 2016 sur le plan de l’agriculture, dont, selon ses mots, « le département de l’Alibori est le cœur ». En cas d’élection, le duo s’engage à mécaniser totalement l’agriculture béninoise avant la fin du mandat prochain en mai 2026.

    Patrice Talon reste droit dans ses convictions. L’agriculture béninoise a d’énormes potentialités, lesquelles ont commencé à être partiellement exploitées depuis 2016. Il a toujours affirmé que le secteur agricole devra toujours être le premier pourvoyeur de richesses pour le Bénin. Le candidat s’est réjoui des résultats obtenus dans de nombreuses filières ces dernières années. Pour lui, le mérite revient aux efforts individuels et collectifs des paysans.

    Mais si les Béninois accordaient massivement leurs suffrages au duo Talon-Talata, il promet que l’Etat sera plus que par le passé, présent aux côtés des producteurs agricoles. « L’Etat va s’occuper davantage des acteurs agricoles. L’Etat, qui a commencé depuis quelques temps à relancer son engagement à amener ceux qui font de la production végétale de manière moins pénible, à mécaniser l’agriculture » va laisser entendre Patrice Talon. Mais il va plus loin dans ses engagements.

    « Avant la fin du prochain quinquennat,…que ceux qui vont continuer à travailler la terre avec la houe, que ce soit pour leur plaisir qu’ils le fassent. Parce que nous allons tout faire pour que le monde paysan, qui travaille la terre, soit mécanisé totalement. Nous allons faire en sorte que les machines agricoles, les motoculteurs, les outils agricoles soient disponibles partout à des prix subventionnés avec des crédits à taux zéro ou à 2% maximum », a annoncé Patrice Talon à Kandi avant d’ajouter que personne ne devrait plus travailler la terre avec autant de pénibilité.

    Pour finir, Patrice Talon affirmera avec force et conviction qu’avec la mécanisation, les agriculteurs béninois deviendront très riches. « Notre ambition, c’est de faire que les Béninois s’enrichissent par leur travail » a-t-il martelé.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment