ALERTE :

    Campagne électorale de la Dynamique RLC: Parakou et Djougou, promettent une razzia dans les urnes pour Kohoué- Agossa (Les têtes couronnées du Nord donnent leur caution à la vague Orange) - Les Pharaons

    IMG-20210328-WA0156

    Ce fut un week-end particulièrement chargé pour le duo Corentin Kohoue-Iréné Agossa. Le samedi 27 mars dernier, il était à Parakou et à Djougou dans le cadre de la campagne électorale pour la présidentielle du 11 avril prochain. Objectif : Échanger avec les populations de ces deux communes. À la Salle d’alphabétisation de Parakou, ils étaient des centaines de militants et militantes à avoir effectué le déplacement pour écouter les messages des deux candidats.
    Dans une ambiance conviviale mais empreinte de solennité, la communauté estudiantine s’est engagée à militer pour la victoire du duo. Pour elle, le couple présidentiable une fois élu, améliorera les conditions d’études des étudiants et facilitera l’insertion professionnelle de ceux-ci. Les femmes, quant à elles, ont clairement affiché leur détermination à rendre effective l’alternance par les urnes. Pour leur part, le cercle de réflexion pour la cause de la jeunesse, a appelé à une mobilisation générale autour de la dynamique Restaurer la confiance.
    Au pupitre et sous des ovations nourries de l’assistance, Iréné Agossa, candidat au poste de vice-président, a fait savoir que le duo a fait preuve de foi, de courage et surtout d’audace pour réaliser l’exploit de l’obtention des parrainages. Sans passer par quatre chemins, il a indiqué qu’il est désormais temps que le peuple joue sa partition en accordant son suffrage à la vague Orange afin que le combat soit fructueux. Il a, par ailleurs, lancé un appel aux forces de l’opposition. <<Nous avons besoin de toutes les forces de l’opposition. Nous sommes incompris et nous lançons un appel d’ici à Parakou pour leur dire. Si nous sommes une force de l’opposition et qu’une partie de l’opposition a pu obtenir les parrainages et donne l’opportunité à toutes les forces de pouvoir participer aux élections et de gagner parce que nous savons que vous êtes engagés pour gagner, engagés pour changer le système qui est en place. Quand vous êtes une force de l’opposition et vous voyez cette opportunité, vous êtes tenus d’accompagner. C’est pourquoi nous lançons un appel à tout le monde. Que ce soit le Président Boni Yayi, le Président Soglo, le Président Azannai et tout le monde. S’ils veulent effectivement que le Président Talon quitte le pouvoir, c’est une opportunité aujourd’hui de supporter la vague Orange>>, a lancé Iréné Agossa.
    Très ému par l’engagement des populations de Parakou, Corentin Kohoué a fait savoir que le défi de la restauration de la confiance interpelle et exige une mobilisation de tous les béninois. Selon le candidat au poste de Président de la République, il urge de tenir un langage de vérité avec le peuple et surtout positionner la jeunesse au coeur du changement tant espéré. Il n’a pas manqué de réitérer l’engagement du duo à faire un mandat de transition pour restaurer la démocratie et rétablir l’ordre constitutionnel. “Chères mamans, nous avons confiance en vous”, a-t-il lancé aux femmes. Dans son intervention, le roi de Parakou a prié pour les deux candidats. <<Vous ne rencontrerez aucune difficulté sur votre chemin tout au long de cette campagne. La population va vous accueillir à bras ouvert et que Dieu vous accompagne>>, a-t-il lâché.
    Il convient de souligner qu’à Djougou comme dans les autres villes, le duo candidat a reçu un accueil chaleureux et princier. Là-bas, les populations sont sorties massivement pour témoigner leur reconnaissance à leur endroit. Tout comme à Parakou, elles ont à l’unisson promis une razzia dans les urnes pour Kohoué- Agossa.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment