ALERTE :

    Présidentielle 2021 au #Bénin Les troublantes révélations de Bertin Koovi sur le choix de Réckya Madougou par Les Démocrates - Les Pharaons

    koko 2

    On en sait désormais un peu plus sur les rocambolesques circonstances de la désignation du candidat du parti Les Démocrates à l’élection présidentielle du 11 Avril 2021. C’est l’ex-opposant à Patrice Talon qui fait de troublantes révélations sur les raisons du choix du duo Réckya Madougou-Patrick Djivo. A en croire Bertin Koovi, l’apôtre de « l’économie fondamentale, ce n’est ni les compétences réelles des challengers qui ont été pris en compte, encore moins leurs différents programmes. L’ancien candidat à la dernière présidentielle affirme que la capacité financière des prétendants qui a guidé le choix de ce duo improbable.

    Pour Bertin Koovi, les Béninois ne méritent pas que l’on se batte pour eux en tant qu’opposant. Et d’ailleurs, le nouveau soutien du Président Patrice Talon reconnait aussi, après le Colonel Pascal Tawès avoir été mal informé sur les conditions de vie réelles des populations du pays quand il était en exil. Il estime que ce qui intéresse fondamentalement le Béninois, c’est de s’occuper de sa famille, construire une maison, bien manger et « avoir sa petite copine qui constitue l’opposition pour sa femme qui est à la maison ». Voilà ce qui intéresse les Béninois.

    Il affirme avoir fini par les connaitre. « Le peuple béninois ne défend rien et ne mène aucun combat… Les béninois m’ont toujours faire croire, quand j’étais à l’étranger, m’ont toujours laissé croire qu’ils mouraient faim. Quand le 31 Octobre dernier je n’ai vu personne sortir, je me suis dit que ce peuple n’a pas faim comme je croyais…Regardez le choix des candidats au niveau des Démocrates », a-t-il expliqué

    Bertin Koovi va alors révéler les dessous du choix de Réckya Madougou par le parti de l’ancien président Boni Yayi. C’est l’argent qui a été le seul critère, à en croire ses propos. « Il faut donner un milliard et 150 millions pour être candidat, voilà c’est elle qu’on choisit » a martelé l’invité de la radio. « Prenez Les Démocrates pour ne pas les citer. Éric Houndété, qui est leur candidat naturel, n’a été désigné parce qu’il n’a pas 1.150.000.000 F Cfa. Nourou Dine Saka Saley n’a pas été candidat parce qu’il n’a pas de l’argent » a-t-il laissé entendre.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment