ALERTE :

    Présidentielle 2021 #Bénin Le duo Talon-Talata veut créer un Haut-Commissariat à la prévention de la corruption - Les Pharaons

    téléchargement

    La lutte engagée contre la corruption et le gaspillage des ressources publiques depuis 2016 va se poursuivre si le duo Patrice Talon-Mariam Chabi Talata a la confiance des Béninois le 11 Avril prochain. On ne peut d’ailleurs en douter quand on réfère aux engagements répétés du chef de l’Etat de ne pas lâcher prise. Pour Patrice Talon, il s’agit d’une question de survie pour les Béninois. A l’en croire, le sous-développement du pays est en partie imputable à la corruption érigée en mode de gouvernance sous les régimes précédents. Il compte donc, en cas réalisation intensifier la traque contre la mauvaise gestion et l’impunité.

    Prévenir vaut mieux que guérir. C’est dans la dynamique de cette maxime populaire que Patrice Talon compte inscrire son action dans le domaine de la lutte contre la corruption. L’un des instruments que propose le duo Talon-Talata, dans son projet de société, pour endiguer la corruption est l’opérationnalisation du Haut-Commissariat à la prévention de la corruption en République du Bénin. Dans le document « Le Développement, Ça y est », le Haut-Commissariat est un organe technique de coordination de la prévention de la corruption, créé pour renforcer le cadre institutionnel de l’action de lutte contre la corruption pour une meilleure complémentarité des institutions.

    Il vise à accroître l’impact de l’action engagée par le Gouvernement en matière de promotion de la bonne gouvernance. Il a pour mission le suivi de la mise en œuvre au sein des institutions et administrations de l’État, des mesures de lutte contre la corruption, ou encore d’initier et de mettre en œuvre des actions de prévention de la corruption dans le secteur public et le secteur privé.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment