ALERTE :

    Bénin/Présidentielle 2021 Les nouvelles du juge Batamoussi - Les Pharaons

    IMG-20210415-WA0021

    Dans la salle” fleuve jaune ” du ministère des affaires étrangères, Alain Orounla, ministre de la Communication et de la Poste Porte Parole du gouvernement, s’est entretenu ce jeudi 15 avril 2021 avec les acteurs des médias. Lors de cette conférence, le ministre a abordé plusieurs sujets relatifs au ” taux de participation à l’élection” et ” les actes barbares des chasseurs de Tchaourou et Banté”.

    Le ministre Orounla a justifié les 50,17 % de participation à l’élection présidentielle passée. Pour lui, ce taux de participation à cette élection est une victoire remportée par le peuple, puisque les menaces et les mépris étaient au haut niveau du côté de l’opposition. << Il est loisible de dire que le peuple béninois a majoritairement marqué son adhésion à la gouvernance du Président Patrice Talon >>, a laissé entendre le porte-parole.
    Ce taux qui n’est pas faible, sert plutôt de preuve que la démocratie est au bon niveau au Bénin, puisqu’il n’y a pas eu de porte à porte mais plus de la moitié sont allés voter. Il n’est pas à oublier que l’argent n’a pas circulé comme à la tradition et la peur créée par la pandémie du Covid 19 est toujours d’actualité dans les cœurs. Ce taux de participation en face de tous ces facteurs est à clamer.
    Heureux de ce taux de participation réalisé dans ce contexte particulier, le ministre remercie et félicite les béninois qui dans leur ensemble, ont démontré une fois de plus, qu’ils restent et demeurent un peuple uni.
    Par suite, le ministre relate que l’acte barbare dont sont auteurs les chasseurs de Banté et Tchaorou, sont commandités, en précisant que parmi les agresseurs bien identifiés, il y en a que l’on a retrouvé au domicile du juge déserteur Batamoussi Essowé.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment