ALERTE :

    Bénin/Présidentielle du 11 avril dernier: La CBDH fait le point de sa mission d’observation et de monitoring - Les Pharaons

    20210419_115418

    La commission Béninoise des Droits de l’homme (CBDH) a animé ce lundi 19 avril 2021 une conférence de presse à son siège à Cotonou. Face aux hommes des médias, les responsables de cette commission ont fait le point de la mission d’observation et du monitoring des Droits Humains dans le déroulement du processus électoral d’avril dernier. Dans la même veine, des recommandations ont été formulées par la CBDH à l’endroit de la classe politique, du gouvernement et des populations.

    Dans le cadre de l’élection présidentielle du 11 avril dernier, la commission Béninoise des Droits de l’homme (CBDH) a assuré l’observation et le monitoring des droits humains lors du déroulement du scrutin. A cet effet, les moniteurs et commissaires de cette commission ont parcouru les centres et postes de vote, se sont informés des cas d’incidents, se sont entretenus avec les acteurs et essayés de parvenir à des solutions afin d’assurer en toutes circonstances la garantie et le respect des droits de l’Homme. Fidèle à sa mission de transparence et de redevabilité, la CBDH au détour d’une conférence de presse animée à son siège à Cotonou a fait le point de cette mission.
    D’entrée, Clément Capo-Chichi, président de la CBDH a remercié le gouvernement béninois ainsi que les partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement lors de ce scrutin. <<La Commission Béninoise des Droits Humains (CBDH) voudrait exprimer toute sa gratitude à l’égard du Gouvernement de la République du Bénin pour l’avoir retenue parmis les institutions impliquées dans le processus électoral avec une affectation budgétaire. La commission réitère également sa reconnaissance à l’association francophone des commissions nationales des Droits de l’homme pour son expertise constant>>, a-t-il déclaré tout en appréciant l’engagement civique des jeunes à ses côtés et loue leur détermination dans le monitoring des Droits de l’Homme.
    Les constats faits par la CBDH le jour du scrutin ont trait au respect des mesures barrières contre la Covid-19, à la violation du droit de vote des citoyens, à la participation électorale, participation des femmes et d’autres catégories spécifiques de personnes.
    Par ailleurs, la Commission a condamné les actes graves, les discours et propos haineux des citoyens béninois et les atteintes à la vie, à l’intégrité physique, aux libertés individuelles et collectives, à la cohésion sociale et au vivre ensemble. Plus important, la commission a également formulé des recommandations à l’endroit du gouvernement, des autorités judiciaires et des populations. << En définitive, la présente déclaration s’est concentrée sur les constats quant à l’effectivité du respect des Droits de l’homme dans le processus électoral en s’attachant notamment au cadre juridique électoral, au contexte pré-électoral, à la compagne et au scrutin. Les éventuelles violations constatées feront l’objet, d’une part, d’un examen effectif des requêtes individuelles et collectives reçues, et, d’autre part, d’un rapport circonstancié assorti de recommandations aux institutions de la République concernées>>, va conclure , Clément Capo-Chichi.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment