ALERTE :

    Bénin/Arrestations politiques La riposte de la République attaquée, selon Bertin Koovi - Les Pharaons

    koko 1

    Invité sur une chaine de télévision hier dimanche 25 Avril 2021, l’ancien candidat à la présidence de la République du Bénin est revenu sur l’actualité politique nationale. Il s’est notamment prononcé sur les arrestations d’acteurs politiques au lendemain de l’élection présidentielle du 11 Avril dernier. Bertin Koovi réfute les allégations de traque contre l’opposition et parle de défense de la République qui est attaquée.

    Bertin Koovi que les personnes arrêtées, particulièrement les acteurs politiques, ne font que récolter ce qu’ils ont semé. Concernant Réckya Madougou et Joel Aivo, il a indiqué ne pas comprendre le sens de leur démarche politique. « Ils se sont conformés aux textes en vigueur au Bénin et déposé des dossiers de candidature à la présidentielle. Leurs dossiers ont été rejetés pour défaut de parrainage. Qu’est-ce qui peut alors justifier tout ce qui a eu comme activisme politique après le rejet de leurs dossiers ? Le dossier de Daniel Edah a été rejeté pour les mêmes raisons. Pourquoi n’a-t-il pas voulu soulever le peuple à aller contre la République » s’est-il demandé afin de montrer les erreurs de ces deux détenus.

    Quant aux arrestations de façon générale, Bertin Koovi parle de riposte de la République attaquée. « C’est la République qui se défend et contre-attaque et non le Président Patrice Talon. La République se défend contre ceux qui avaient projeté de l’attaquer. Patrice Talon est juste l’incarnation de cette République » a-t-il précisé en ajoutant que les arrestations peuvent continuer. Il poursuit en ajoutant que « quand la République aurait soldé ses comptes avec ses propres fils qui l’avaient attaquée, que le Président Patrice Talon, chef de la République peut user de son droit discrétionnaire de grâce et de pardon. Mais tout cela, ceux qui subissent le courroux de la république doivent changer de leitmotiv et retrouver la raison. Mais ils ne veulent pas entendre raison ».

    Bertin Koovi affirme avoir averti Ali Houdou qu’il risque de finir en prison s’il ne se calmait pas. Comme pour montrer qu’il n’a que ce qu’il mérite.

     

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment