ALERTE :

    #Bénin/Présidentielle 2021 « Ceux qui ont planifié des tueries ne sont pas des démocrates » selon Me Jacques Migan - Les Pharaons

    mig

    Jacques Migan était l’invité de l’émission dominicale ‘’Ma part de vérité’’ de la chaîne de télévision privée Golfe TV le dimanche 9 mai 2021. L’ancien Bâtonnier de l’ordre des Avocats et membre du bureau politique du Bloc Républicain a abordé plusieurs points relatifs au scrutin présidentiel du 11 avril 2021 qui a consacré la victoire par K.O du duo Talon-Talata et son issue. Il est notamment revenu

    Me Jacques Migan a salué e renforcement des acquis démocratiques sous le régime du Président Patrice Talon. « La charte des partis politiques, le code électoral, la révision de la Constitution sont des avancées importantes dont il faut être fier aujourd’hui. En tout cas, c’est le Bénin qui gagne aujourd’hui avec ces réformes. Désormais dans notre pays, l’opposition a un statut qui est clair avec la prise de décret qui nomme le Chef de file de l’opposition conformément à la loi. Aujourd’hui on a une Cour des Comptes avec à sa tête une femme nommée pour son mérite au-delà des questions liées à la promotion des femmes. C’est bien la preuve que quelque a changé au niveau de nos Institutions et de la gouvernance démocratique » a-t-il expliqué.

    Il va ajouter qu’il faut maintenant donner les moyens pour que l’État de droit continue et perdure et que la démocratie ne doit pas être dictée d’ailleurs, d’outre nos frontières. « C’est à nous de faire conformément à nos réalités. Nous avons organisé les élections présidentielles. Il y a eu opposition et mouvance. C’est ça la démocratie. Nous avions organisé les élections législatives. L’opposition a choisi de les boycotter. Pour les élections communales, il y a eu mouvance et opposition. Au Bénin, la démocratie existe donc et elle est dynamique. Il faut la renforcer et ne jamais permettre à des gens de la mettre en péril », pense Me Migan pour qui ce n’est pas avec des armes et des troubles qu’on est démocrates. Mais par les urnes. « Ceux qui ont planifié des tueries sont-ils des démocrates ? Non ! Nous n’avons point de leçons à recevoir de quelqu’un. Tous ceux qui vont emprunter les voies de la violence, de la tuerie pour prendre le pouvoir répondront de leurs actes. Nous sommes pour l’alternance, mais pas par la violence. Non ! », a clairement averti l’invité de l’émission « Ma part de vérité ».

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment