ALERTE :

    #Benin/Violences préélectorales Les soldats blessés ont quitté l’hôpital, 02 autres encore hospitalisés - Les Pharaons

    viol e

    Au mois d’Avril dernier, plusieurs membres des Forces de défense et de sécurité ont été dans des localités sous tension, notamment à Tchaourou, Bantè et Savè. A la suite de plusieurs attentions qu’ils ont reçues à l’Hôpital d’instruction des armées (Hia) de Cotonou, ces soldats ont reçu également le soutien des Béninois de la diaspora. Il s’agit particulièrement des membres de l’Association Les Emeraudes de la diaspora béninoise des Etats-Unis et du Canada.

    Les Béninois de la diaspora des Etats-Unis et du Canada viennent en appui aux membres des Forces de défense et de sécurité blessés en Avril dernier par les mercenaires qui auraient été recrutés par Komi Koutché pour déstabiliser le régime en place et remettre en cause l’ordre constitutionnel. Ils ne sont pas juste contentés de se rendre au chevet de ce que le chef de l’Etat a qualifié de héros de la Nation ; mais ils ont fait le déplacement avec une grosse enveloppe financière.

    Ces Béninois vivant en Amérique ont affirmé etre venus témoigner leur sympathie et leur amour aux soldats blessés au front à travers un soutien financier. A ces vaillants soldats qui ont défendu la patrie au risque de leurs vies, les Emeraudes portent ce message : « Les Emeraudes de la diaspora béninoise ses Etats-Unis et du Canada vous expriment leur sympathie. Si nous ne pouvons véritablement exprimer le degré de votre douleur, nous sommes tout de même conscients que vous vivez des moments épuisants ».

    Il faut préciser que la situation des blessés a évolué. Grace au Gouvernement de Patrice Talon, ils vont presque tous mieux et sont tous rentrés chez eux. Seuls deux héros sont encore en soins.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment