ALERTE :

    #Bénin/Violences préélectorales Moele-Bénin dénonce le négationnisme d’une certaine classe politique - Les Pharaons

    moel

    Le parti Moele-Bénin dénonce des manœuvres de l’opposition radicale qui fait « du négationnisme par rapport aux violences préélectorales subies par les forces armées à l’intérieur du pays ». Ce samedi 15 Mai 2021, la formation politique présidée par Jacques Ayadji est revenue sur ces attaques planifiées par certaines chapelles politiques. C’était à la faveur d’une déclaration lue par le Secrétaire générale du Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin, Céphise Béo-Aguiar.

    Moele-Bénin dit stop au Bénin bashing et au dénigrement de ses institutions à l’international. Constatant par ailleurs que la dernière présidentielle s’est tenue globalement dans des conditions satisfaisantes, les violences enregistrées dans certaines localités ont en revanche perturbé, aux yeux des responsables de ce parti, la paix et la cohésion nationale. « Les personnels de défense et de sécurité, dont le seul tort est d’avoir cherché à libérer les voies inter-états barricadées, ont été criblés de balles par des tireurs embusqués. Des populations ont été exposées et terrorisées. Des édifices publics et des biens privés ont été détruits »,     déploré le parti de Jacques Ayadji.

    Mais pour Moele-Bénin, le plus grave pour la République n’est pas là. « Malgré ces regrettables événements vécus par tous, et constatés par l’opinion publique nationale et internationale, malgré les appels directs d’acteurs de l’opposition dite radicale à l’insurrection…, malgré l’arrestation au domicile d’un juge en cavale de délinquants recrutés circonstanciellement pour semer le trouble dans nos villes et campagnes, malgré la découverte d’une importante quantité de munitions dans une des localités concernées par les violences préélectorales…, malgré les aveux publics d’une ancienne ministre en ce qui concerne le financement et le soutien de ‘’chasseurs’’ par l’opposition dite radicale pour attaquer l’armée républicaine…, certains compatriotes continuent de développer des thèses négationnistes sous le fallacieux couvert d’un combat pour la démocratie. Les dernières déclarations d’un ancien ministre des Finances sur un média étranger illustrent à suffisance cette démarche nihiliste qui consiste à rejeter la réalité et à prendre fait et cause pour la délation, le mensonge et le défi » a rappelé le parti.

    Jacques Ayadji et les siens souhaitent que les autorités compétentes prennent toutes les mesures pour que cesse ce véritable mépris pour le peuple. Par ailleurs ils jugent capital de retrouver les responsables de ces violents événements, « où qu’ils se trouvent pour que justice soit faite et que force reste à la loi ».

     

     

     

     

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment