ALERTE :

    Pascal ESSOU. Patrice Talon dévoile l’unique défi du Médiateur de la République - Les Pharaons

    Talon médiateur

    Le Médiateur de la République est officiellement entré en fonction. Ce mercredi 19 mai 2021, le Chef de l’Etat a présidé la cérémonie de prestation de serment de Pascal ESSOU. Après la cérémonie, Patrice Talon explique le rôle capital de cette institution.

    Pascal Essou, nouveau Médiateur de la République prête serment

    Les réformes engagées au Bénin depuis quelques années suscitent beaucoup de tension. Les forces politiques et sociales sont constamment en froid avec l’administration publique. Les dernières élections organisées au Bénin depuis 3 ans, ont connu des violences du fait de la non adhésion de certains acteurs politiques.

    Ce 19 mai, lors de la cérémonie d’installation du Médiateur de la République, Patrice Talon a précisé que les attentes sont grandes, surtout en cette période ou la concorde nationale est mise à mal. Le Chef de l’Etat souhaite une plus grande implication du Médiateur de la République aux plans politique, social, et syndical. La promotion du dialogue devrait être le leitmotiv du Médiateur.

    Après la cérémonie, le Chef de l’Etat a clarifié sur sa page Facebook que le défi qui attend le nouveau médiateur est grand. Il devra veiller selon lui, à maintenir la concorde, tout en faisant la promotion du dialogue social. « Je n’ai pas de doute que Monsieur Pascal ESSOU, le nouveau Médiateur, sera à la hauteur des attentes du Peuple béninois » a conclu Patrice Talon.

    Pascal Essou a été nommé en Conseil des ministres le mercredi 12 mai 2021. Il succède à Joseph GNONLONFOUN. Au cours de la cérémonie qui a consacré son entrée en fonction, Pascal ESSOU, a juré de bien remplir ses fonctions, de les exercer en toute impartialité, dans le respect des lois de la République et de ne révéler aucun secret qu’il aurait obtenu dans l’exercice de ses fonctions.

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment