ALERTE :

    Bénin/Préfecture de Cotonou « Je ne frémis point,…Cotonou sera une ville enviée des autres capitales du monde », Alain Orounla - Les Pharaons

    IMG-20210602-WA0044

    Abass TIDJANI

    Nommé préfet du département du Littoral en Conseil des Ministres du Mercredi 2 Juin 2021, l’ancien ministre de la Communication et des Postes du Président Patrice Talon est entré en fonction à la faveur d’une cérémonie de passation de services entre lui et le préfet intérimaire Jean-Claude Codjia. A cette occasion, l’ex-porte-parole du Gouvernement béninois s’est en ses capacités de réussir la mission à lui confiée par le chef de l’Etat. Il a en outre déclinée sa vision pour la ville de Cotonou qui constitue à elle seule le département administratif dont il a désormais la charge.
    Les lieux ont changé. Mais c’est le même homme. La détermination est elle aussi restée intacte. Alain Orounla, le nouveau préfet du Littoral est resté droit dans ses bottes. Habitée par la même certitude. Il se dit prêt pour le job. « Je ne frémis point…Je n’ai pas peur. Je saurai, avec votre accompagnement, en toute humilité et en douceur, mais avec la fermeté qui sied à un travail républicain, donner la cadre, l’environnement, l’espace pour que Cotonou soit une ville enviée par toutes les capitales, nous ne nous limitons plus à l’Afrique, du monde » a indiqué Alain Orounla.
    L’avocat rêve donc grand pour Cotonou, la ville-département. Il a pris d’ailleurs l’engagement, en son nom propre et au nom de ses collaborateurs, de se battre pour la concrétisation de ses idéaux.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment