ALERTE :

    #Bénin/Education Deuxième année consécutive de baisse des candidats au Bepc - Les Pharaons

    bepc

    A l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) session 2021, qui se tiendra du 14 au 16 juin prochain, les autorités en charge du sous-secteur de l’Enseignement secondaire général annoncent qu’il y aura moins de candidats que la session de 2020. Même la baisse n’est pas très importante (environ 3500 candidats) comparée à 2020, on constate tout de même que c’est pour la deuxième année consécutive que cette baisse de candidats au Bepc est enregistrée. En 2019 et 2020, on avait noté une baisse abyssale de plus de 27%/ au plan national.

    L’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) se tient dans environ une semaine. Les autorités en charge de son organisation s’affairent pour une réussite parfaite de l’événement. Si, au vu des constats de Kouaro Yves Chabi, ministre des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle, tout va pour le mieux sur ce plan, on s’inquiète par contre de la diminution de l’effectif des candidats par rapport à l’année dernière.

    Le directeur des Examens et concours révèle que cette année, l’effectif des inscrits au Bepc s’élève à 145 934 candidats. Il y a une baisse d’effectif d’environ 3500 candidats par rapport à l’année dernière, indique Roger Koudoadinou. Quant au nombre de centres de composition, il est passé de 233 centres l’an dernier, à 234, soit un centre de plus.

    Cette augmentation qui est paradoxale en raison de la baisse du nombre de candidats s’explique, d’après Roger Koudoadinou, par le fait que le Gouvernement a voulu être réaliste en corrigeant ce qui s’est fait ces dernières années. En rétablissant certains centres supprimés, il est question d’éviter aux candidats de parcourir de longues distances pour se rendre dans leurs centres de composition. Visiblement une manifestation du caractère social du mandat annoncé par Patrice Talon à l’occasion de son investiture.

    Pour rappel, les candidats à l’examen du Bepc session 2021 se sont inscrits en ligne grâce à la plateforme EducMaster, une première au Bénin depuis les indépendances. Cet outil a et permis un gain d’énergie au niveau de tous les acteurs, à en croire Roger Koudoadinou.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment