ALERTE :

    Bénin Le plan du Gouvernement pour contenir la flambée des prix des produits de consommation - Les Pharaons

    marché dantokpa

    Face à la hausse des prix des denrées de premières nécessité sur le marché domestique ces dernières semaines, le Gouvernement du Président Patrice Talon a mis en place un mécanisme d’amortissement du choc à court, moyen et long terme. Interrogé ce mercredi 9 juin 2021 en marge du point de presse post- Conseil des ministres, Wilfried Léandre Houngbédji a d’abord exposé les causes de cette flambée des prix des produits de consommation. La première cause est liée à la rareté des pluies. « (…) L’année dernière comme cette année, les pluies se sont raréfiées. La pluviométrie a été en baisse dans la sous-région en général. Et quand on ajoute à cela certains facteurs exogènes, les rendements n’ont pas toujours été au rendez-vous à la mesure des efforts que nous avons accomplis les années écoulées qui nous ont valu d’être classé deuxième producteur de vivriers de l’Uemoa.», a fait savoir Wilfried Léandre Houngbédji, Secrétaire général adjoint du Gouvernement/ Porte-parole du gouvernement. La seconde cause est liée à l’exportation incontrôlée des denrées de premières nécessité. « Aujourd’hui, la réalité est que, avec la situation née de la rareté des pluies, certains pays voisins ont entrepris de constituer des stocks de sécurité et ainsi en dépit des conseils que le Gouvernement, via les services techniques, a pu donner aux producteurs, certains d’entre eux se laissent appâter par le gain qui est proposé par les acheteurs étrangers qui viennent et qui ainsi s’approvisionnent chez nous, constituent sans doute des stocks de sécurité chez eux, mais cela crée une certaine tension sur notre marché, (…) », a expliqué Wilfried Léandre Houngbédji. À l’en croire, ce sont ces deux facteurs qui expliquent la flambée des prix des denrées de premières nécessité sur le marché national. Mais le Gouvernement, dira-t-il, ne s’est pas contenté d’identifier les causes. Un plan est mis en oeuvre pour contenir cette flambée des prix. Selon le porte-parole du gouvernement, le Ministre de l’agriculture et son homologue du commerce ont entrepris, via leurs services techniques, des actions de sensibilisation des producteurs. Ces actions de sensibilisation visent à dissuader les producteurs de céder les denrées aux acheteurs étrangers. Aussi, fait savoir Wilfried Léandre Houngbédji, le Gouvernement envisage la prise d’autres mesures pour relancer l’augmentation des productions afin d’avoir suffisamment de produits sur le marché domestique, satisfaire la demande des consommateurs locaux et éventuellement nourrir la chaîne d’exportation. En avril 2021, le taux d’inflation au niveau national est ressorti à 2,0% en raison notamment de la cherté des denrées de premières nécessité. À des degrés variés, les pays de l’Uemoa ont enregistré ces derniers mois des taux d’inflation en raison de l’Indice harmonisé des prix à la consommation ( Ihpc) trop fluctuant.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment