ALERTE :

    Bénin/ Politique Les Démocrates. Une fracture mal soignée vire au divorce - Les Pharaons

    Compressed by jpeg-recompress

    Les querelles intestines, source de déchirure préjudiciable pour le parti d’opposition ” Les Démocrates ” n’ont pas toutes été résolues. Les supposés péchés commis par certains leaders du parti de l’ex-Président Boni Yayi avant l’élection présidentielle du 11 avril 2021 n’ont pu trouver le moindre espace d’absolution. Face à une fracture interne mal soignée, les membres « rebelles » et suspendus ayant claqué la porte du parti ” Les Démocrates ” pour participer au scrutin présidentiel du 11 avril veulent assumer leur propre destin politique. Sans doute fatigués d’espérer une improbable levée de l’acte de suspension et une réintégration au sein de Les Démocrates, parti duquel ils étaient déchus, Corentin Kohoué et Irénée Agossa ont mis en branle la machine de naissance de leur propre parti politique : le parti Restaurer La Confiance ( RLC). Samedi prochain à Bohicon, Irénée Agossa va formaliser la création du parti RLC. Le parti se réclame d’ores-et-déjà de l’opposition au régime de la Rupture. On se rappelle, après leur éviction du parti Les Démocrates, c’est sous le sceau de la Dynamique RLC que le duo Kohoué – Agossa a participé à l’élection présidentielle du 11 avril. Corentin Kohoué et Irénée Agossa ont été accusés de « traîtrise » par les instances dirigeantes du parti Les Démocrates pour avoir usé de « ruse pour pactiser avec le pouvoir » et obtenir les parrainages. L’absence des parrainages dans les dossiers a disqualifié les candidats officiels du parti Les Démocrates, Reckya Madougou et son colistier Patrick Djivo. Pour le parti Les Démocrates, le duo Kohoué- Agossa est un cheval de Troie utilisé par le pouvoir pour fragiliser le parti. Depuis cette époque, la communication a été brouillée entre le parti Les Démocrates et le duo de la Dynamique RLC. Crédité d’un peu plus de 2% des voix à l’issue du scrutin présidentiel, le duo de la Dynamique RLC a mis cet échec sur compte de l’opposition dite radicale. Irénée Agossa n’a jamais cessé d’accuser ses anciens camarades du parti Les Démocrates d’avoir travaillé pour la réélection du Président Patrice Talon ( plus de 86% dès le premier tour) en jetant du discrédit sur le duo de la RLC. Dans ce contexte, la création formelle du parti RLC samedi prochain à Bohicon apparaît comme un signe de divorce consommé entre Les Démocrates et le duo Kohoué- Agossa. La fracture interne mal soignée est sans doute, l’une des causes de ce divorce qui, au fond, fragilise aussi le parti de l’ex-Président Boni Yayi.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment