ALERTE :

    #Bénin/Politique Clash entre les opposants de la diaspora - Les Pharaons

    résistance

    C’est acté. L’opposition de la diaspora au pouvoir de Patrice Talon vole en éclats. C’est du moins l’aveu du Comité Culturel pour la Démocratie au Bénin (Ccdb). Dans un long communiqué en date du 14 Juin dernier, la direction du Ccdb a réagi à la crise qui secoue l’opposition béninoise de la diaspora suite à une réunion conjointe virtuelle organisée par la Coordination Générale de la résistance Béninoise dans la Diaspora (Cg/Rdb) et le Collectif pour la Sauvegarde de la Démocratie au Bénin).

    A l’entame de la note, les auteurs expliquent que « la crise qui secouait la Coordination Générale de la Résistance Béninoise dans la diaspora (CG/RBD) et le Collectif pour la Sauvegarde de la Démocratie au Bénin (CSDB) depuis un certain temps, a connu son épilogue le 05 juin 2021 à Paris. Trente et un béninois triés sur le volet ont été réunis en une “Assemblée Générale Ordinaire” (AGO) virtuelle. Il s’est agi d’une OPA d’un courant politique “S’ENGAGER POUR LE BÉNIN” sur le CSDB, une organisation de masse de la diaspora. Usant de méthodes de direction de débats peu démocratiques, les organisateurs de la réunion ont transformé le CSDB en une organisation de base de leur parti et procédé à la désignation de leurs représentants/Coordinateurs en France, au Canada et aux États-Unis notamment. Les protestations et démission de membre de bureau de CSDB face à ce coup de force n’y ont rien changé. ils ont ainsi consacré une scission au sein des démocrates et patriotes béninois … »

    En conclusion, la direction du Ccdb retient que « la scission intervenue dans la diaspora béninoise vient en écho à la décantation qui s’est opérée dans l’opposition au plan national. Après les combats de dénonciation et d’affaiblissement de l’autocratie en place, le peuple veut connaître les prétendants à la succession et leurs programmes. Les deux courants politiques sont en lutte pour le pouvoir. Quoi de plus normal ? Ce qui est nouveau et curieux, c’est la prétention d’un courant politique de prendre le contrôle d’une organisation de masse à composition politique et idéologique plurielle au lieu de travailler à se doter de structures propres à son organisation. Les conclusions et résolutions de cette opération, n’engagent que ses organisateurs et Mr Justin AZANKPO apparaît comme le Coordinateur général des structures de son parti dans la diaspora ».

     

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment