ALERTE :

    Emissions d’obligations de relance post covid-19: La BCEAO salue les performances du Bénin à Dakar - Les Pharaons

    6031hr_-592x296-1597246573

    La crise sanitaire liée à la pandémie du covid-19 a eu un impact considérable sur les économies des États membres de L’Uemoa. Pour permettre à ceux-ci de remonter la pente, la BCEAO de concert avec l’UMOA-Titres a structuré au profit des Etats depuis le 15 février 2021, des Obligations de relance (Odr) post Covid-19.

    Ces OdR ont été structurées en vue de permettre aux Etats membres de l’UEMOA de lever les ressources nécessaires pour le financement de leurs plans de relance en 2021. Afin d’accompagner l’émission de ces titres dans des conditions favorables tant pour les investisseurs que pour les Etats, la BCEAO a décidé de créer un guichet spécial de refinancement dénommé « Guichet de relance ». Les OdR sont les seuls titres éligibles sur ce guichet qui permet aux investisseurs d’obtenir, en contrepartie, des liquidités sous forme de prêts, d’une durée de six (6) mois renouvelables au taux minimum de soumission aux adjudications de la BCEAO qui est actuellement de 2%.

    Il en ressort que cette structuration devrait permettre aux Etats de couvrir leur besoins de financement sur le marché à moindre coût. Tous les Etats ont émis les OdR à l’exception du Bénin qui, dans sa vision d’endettement à des coûts maitrisés pour financer l’économie, s’est abstenu au titre des mois de février mars et avril 2021 parce qu’ayant estimé que les taux de sortie enregistrés par les autres Etats sont élevés.
    Le 27 mai 2021, le Bénin a émis son premier OdR sur la maturité de 3 ans avec un coupon de 5,25% pour un montant de 60 milliards mis en adjudication au moment où les autres pays affichent des coupons qui varient de 5,50% à 6,10% sur la même maturité. Cette opération a connu un succès avec un taux de couverture du montant mis en adjudication de 284,68% et un taux de sortie de 5,09%, soit le rendement le plus bas de l’Union sur cette maturité.
    Le 17 juin 2021, le Bénin a émis son deuxième OdR sur la maturité de 3 ans avec un coupon de 5,20%, plus bas que celui du 27 mai pour un montant de 60 milliards. Malgré cette baisse du coupon, l’opération a enregistré un taux de couverture du montant mis en adjudication de 304,40% avec un taux de sortie de 4,96%. Cette prouesse du Bénin avec ce niveau de rendement, le premier sur le marché témoigne une fois encore de ce que le Bénin a actuellement la meilleure qualité de signature sur le marché.
    Cette percée du Bénin le 17 juin a été saluée par beaucoup d’acteurs du marché (UMOA-Titres, banques Spécialistes en Valeurs du Trésor du Bénin et autres investisseurs). Il faut noter qu’à la même date certains pays comme la Côte d’Ivoire et le Sénégal affichent des rendements respectifs de 5,56% et 5,41%.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment