ALERTE :

    #Bénin/Sécurité Gestion décriée à la BPLP, Renforcement du personnel - Les Pharaons

    diferenceinfobenin-vehicule-police-republicaine-benin-385

    Le Gouvernement annonce un recrutement de personnels en vue du renforcement de la Brigade de protection du littoral et de la lutte anti-pollution. Selon le Conseil des Ministres, cette mesure vise à sécuriser davantage les plages, les berges lagunaires ainsi que les installations marchandes (hôtels, restaurants et autres) qui y sont établies.
    Les personnels qui seront recrutés bénéficieront d’une formation spécifique et collaboreront avec les tenanciers de ces établissements le long du littoral et de la berge lagunaire en vue d’une surveillance efficace des zones définies. Ce service est actuellement dirigé par le Capitaine Alain Zountchémé. Sa gestion est décriée depuis de longs mois aussi bien par les agents de l’Unité que par les usagers.

    Rattachée à la Direction Centrale de la sécurité Publique, la Brigade spéciale dénommée “Brigade de Protection du Littoral et de la Lutte Anti-pollution (BPLP)” est une unité d’intervention chargée : de la lutte contre la petite et moyenne délinquance tout le long du littoral, de la répression des infractions à la législation sur la pollution de l’environnement sous toutes ses formes.
    La Brigade de Protection du Littoral et de la Lutte anti-pollution (BPLP) a pour missions : de prévenir la délinquance tout le long du littoral, le cas échéant, la réprimer ; de rechercher, de constater les infractions sur la pollution de l’environnement ; de recevoir les plaintes, d’interpeller et d’arrêter toutes personnes conformément aux dispositions de la loi N’ 98-030 du 12 février 1990, portant loi-cadre sur l’environnement et du code de procédure pénale en vigueur au Bénin ; de collaborer avec tous les corps de la Police Nationale ainsi que toute juridiction compétente, d’inspecter et de contrôler les actions des entreprises industrielles, agricoles et artisanales installées sur le territoire national et d’éventuels sites de pollution en vue de faire respecter les normes environnementales et de veiller à la mise en place au sein des entreprises et des industries de systèmes de prévention et de surveillance de la pollution.
    Dans l’accomplissement de sa mission, elle peut requérir l’assistance de toutes structures de l’Etat qualifiées pour connaître des questions liées à la pollution de l’environnement ou dont la compétence peut permettre l’aboutissement d’une enquête judiciaire.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment