ALERTE :

    #Bénin/Economie Factures normalisées, un double avantage pour l’Etat et les entreprises, selon Nicolas Yénoussi - Les Pharaons

    NICOLAS-YENOUSSI-1024x707

    Les avantages de cette réforme relative à la facture normalisée sont nombreux, à en croire Nicolas Yénoussi, le Directeur général des Impôts. Il invite tous les contribuables à adopter la facture normalisée. « C’est une bonne réforme qui doit pouvoir faire avancer notre pays. En exigeant une facture normalisée, le consommateur s’assure ainsi que la Tva collectée par l’entreprise est effectivement reversée au Trésor public », assure-t-il.
    Nicolas Yénoussi explique qu’ainsi, l’évasion fiscale devrait diminuer de manière drastique. « C’est donc pour améliorer les comptes nationaux ainsi que les agrégats nationaux. Ainsi, l’Etat disposera des moyens pour assumer ses charges régaliennes à savoir la construction de routes, d’écoles, de centres de santé, la sécurité des personnes et des biens », poursuit-il.
    Pour le Dg/Impôts, l’utilisation des Mecef est également bénéfique pour les chefs d’entreprises. « Cela leur permet d’avoir une parfaite maîtrise de leur vente et d’améliorer la gestion de leur comptabilité. La réforme les met à l’abri des situations de détournement de leurs recettes par des collaborateurs indélicats. Elle permet d’instaurer une concurrence beaucoup plus saine entre eux et de réduire les tracasseries liées à la présence des inspecteurs des impôts dans les entreprises pour des besoins de contrôle », a-t-il avancé.
    Tel que le système de la facturation normalisée fonctionne, cela ne peut évidemment pas engendrer une augmentation des prix, a-t-il rectifié. « D’abord parce que les machines qui servent à la facturation de la Tva, lorsqu’elles sont achetées par les entreprises, les coûts sont remboursés. La loi a prévu un remboursement qui est étalé sur trois ans, à partir du moment où l’entrepreneur utilise effectivement la machine. Les entrepreneurs sont accompagnés dans le remboursement des frais d’acquisition et d’installation des Machines électroniques certifiées de facturation (Mecef), sous forme de crédit imputable sur l’impôt sur le revenu étalé sur trois années.
    « « La deuxième chose, c’est que pour toutes les entreprises, il est prévu un système de délivrance en ligne des factures. Cela veut dire que l’entreprise qui n’a pas les moyens d’avancer le prix d’achat de la machine pour se faire rembourser ultérieurement, a la possibilité d’utiliser la version dématérialisée en ligne, en créant un compte e-Mecef via la plateforme « e-mecef.impots.bj » pour émettre les factures normalisées en ligne sans machine physique. C’est à la disposition de tout le monde, ce n’est pas réservé à une catégorie d’entreprises », conclut-il.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment