ALERTE :

    Bénin/ Économie Un capital financier compétitif pour les entreprises publiques - Les Pharaons

    EIC_1DGI

    Sous l’administration Talon, il n’y a point de place pour des contre-performances économiques et financières. En l’occurrence dans le secteur public, les réformes conçues et mises en œuvre avec rigueur contribuent à structurer le mode de gestion des sociétés d’État pour produire et maintenir des flux financiers dans la zone verte. La faillite est un sort conjuré. Les résultats économiques annuels classés en zone rouge sont aussi conjurés. Après un léger ralentissement en raison de la crise sanitaire et la reprise effective des activités économiques au Bénin, le chiffre d’affaires des entreprises publiques devrait croître de 28,2% entre 2020 et 2021 pour s’établir à 421,2 milliards FCFA. Selon le document indicatif des prévisions économiques, les charges des entreprises publiques béninoises sont attendues à 403,5 milliards FCFA fin 2021 contre 444,7 milliards FCFA pour les produits. Ces prévisions positives sur la santé financière des entreprises publiques sont le résultat des réformes structurelles du gouvernement du Président Patrice Talon. Le changement de paradigme dans le choix des administrateurs de ces entreprises publiques, la dématérialisation des services, la lutte contre la corruption et les évaluations périodiques sont entre autres, leviers porteurs de ces performances financières des entreprises publiques; lesquelles participent à la solidité de l’économie nationale.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment