ALERTE :

    Bénin/ Agriculture 50.000 ha de cacaoyers pour relancer une filière à devise énorme - Les Pharaons

    csm_cacaoyer_cbf42a19f5

    Le gouvernement béninois s’engage pour la relance de la filière cacao avec une projection de 50 mille hectares de cacaoyers à emblaver. C’est la grosse information donnée ce jeudi 22 juillet 2021 par Laurent Gangbes, Directeur général de l’Agence de Promotion des Investissements et des Exportations ( APIEx). Laurent Gangbes a fait cette annonce à l’occasion d’une rencontre d’échanges entre les acteurs de la filière cacao du Bénin et des experts internationaux du Club « Les chocolatiers engagés » à Cotonou. Selon le directeur général de l’APIEx, le gouvernement béninois a déjà un dispositif cohérent de développement de la filière cacao au Bénin. « Vous êtes les pionniers du cacao dans notre pays et vous devez prendre part à ce dispositif. Et pour le faire, nous devons être accompagnés par des gens qui savent, qui ont de l’expérience. Des gens qui sont sur le marché. C’est le marché qui doit guider notre production, nos pratiques (…) »., a déclaré Laurent Gangbes. À travers une lecture du marché, le directeur général de l’APIEx fait savoir que de nouvelles pratiques seront adoptées afin d’assurer un décollage de la filière cacao au Bénin. Le gouvernement béninois entrevoit de « planter 50 mille hectares de cacaoyers », a lancé Laurent Gangbes, directeur général de l’APIEx devant les acteurs de la filière. À l’en croire, le souhait du Président Patrice Talon est de faire de la fèves de cacao « une filière de production rentable » pour que que les producteurs « puissent à avoir le juste retour de leurs investissements ». C’est pour relever ce défi que les experts internationaux du Club ” Les chocolatiers engagés” sont conviés à Cotonou pour un partage d’expérience. Selon Daniel Mercier, Président du Club ” Les chocolatiers engagés”, l’idée d’une rencontre d’échanges avec les producteurs permettra de cerner les contours des variétés de cacao afin de structurer la filière. Le cacao est réputé pour son utilisation dans la fabrication du chocolat. Il est aussi utilisé dans la fabrication des produits cosmétiques et autres produits industriels. Sur la dernière décennie, le Bénin aurait produit à peine 100 tonnes. Dans le monde, le cacao est cultivé à 95% en exploitation familiale. 70% de ces exploitations sont en Afrique. La Côte d’Ivoire, (voisin du Bénin) est l’un des grands pays producteurs de cacao au monde. La filière participe à la croissance économique du pays. Le Bénin entend aussi tirer des devises énormes de la fève de cacao non seulement à travers la production mais aussi à la transformation.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment