ALERTE :

    Bénin/Carnet noir: Rosine SOGLO n’est plus - Les Pharaons

    rosine2-747x420

    La famille Soglo est en deuil. L’ancienne première dame Première dame du Bénin entre 1991 et 1996 n’est plus. L’ancienne parlementaire a tiré sa révérence ce dimanche 25 juillet 2021. Celle qui a marqué l’histoire politique du Bénin, serait décédée à la suite d’une longue maladie.
    Née en 1946 et issue d’une famille afro-brésilienne, elle se rend en France pour étudier au lycée puis le droit. Elle exerce la profession d’huissière entre 1965 et 19682. Mariée à Nicéphore Soglo, elle devient première dame du Bénin en 1991lorsque son mari accède à la magistrature suprême du pays, devenant aisin le premier président de l’^ère du renouveau démocratique.
    En 1992, elle crée le parti Renaissance du Bénin. L’année suivante, le parti publie un communiqué encourageant les partisans de son mari à rejoindre ce nouveau mouvement. En 2007, elle adhère à la coalition Alliance pour une dynamique démocratique (ADD) avec Antoine Idji Kolawolé et Bruno Amoussou. L’ADD se présente aux élections législatives de mars 2007 et obtient 20 sièges de députés.
    À la suite des élections législatives d’avril 2011, Rosine Vieyra Soglo devient la présidente de l’ADD. Cependant, lors du scrutin, elle avait rejoint la coalition L’Union fait la Nation, faisant notamment des promesses pour améliorer la qualité du gouvernement ainsi que sur le sujet du logement. Lors des élections législatives d’avril 2015, elle est réélue députée dans la 16e circonscription sous la bannière Renaissance du Bénin. Doyenne d’âge de l’Assemblée nationale, elle y préside les premiers débats pendant la réunion du 19 mai 2015 avant l’élection du président de l’assemblée.
    En 2019, à la faveur de la deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale, elle décide de mettre un terme à son mandat de députée à cause de sa perte de vision.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment