ALERTE :

    Bénin Les premiers fruits de la Stratégie Nationale de Sécurité Numérique (2020-2023) - Les Pharaons

    Aurelie-Adam-Soulé-Zoumarou

    Faire du Bénin une plateforme des services numériques en Afrique de l’Ouest. Telle est l’ambition chère au Président de la République, Patrice Talon. Pour y parvenir, le gouvernement a adopté le 6 mai 2020, le document portant Stratégie nationale de sécurité numérique. Le document a été élaboré suivant les standards internationaux sous la supervision du Ministère du numérique et de la digitalisation. Au total, 47 actions sont prévues sur une période de trois (03) ans dans le cadre de la mise en oeuvre de la Stratégie Nationale de Sécurité Numérique. Selon l’Exécutif, les quarante-sept actions conjuguées devraient permettre d’avoir un « cyberespace sécurisé et attrayant pour une économie numérique florissante ». Dans les détails, le document vise à protéger les systèmes d’information et infrastructures critiques, renforcer le cadre juridique pour la lutte contre la cybercriminalité, développer des compétences et la culture numérique, promouvoir la confiance numérique et renforcer la coopération. Via son site web, le gouvernement annonce que les premiers projets mis en œuvre dans le cadre de cette stratégie nationale de sécurité numérique produisent déjà des résultats. Il s’agit entre autres, de l’admission de l’équipe gouvernementale de réponse aux incidents de sécurité informatique (bjCSIRT) au sein du Forum mondial des équipes de réponse aux incidents de sécurité informatique (FIRST) ; du renforcement des capacités de diverses cibles dont les magistrats ; de la sensibilisation à la cybersécurité ; des alertes et publications de numéros de téléphones suspects par l’Anssi ( Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) ; de l’évaluation de la maturité et des capacités nationales en matière de cybersécurité (CMM) par des experts de la Banque mondiale ; du statut de membre observateur de la Convention de Budapest, etc. Par ailleurs, le gouvernement béninois poursuit ses actions pour la promotion de la cybersécurité à travers un projet de création d’un cyber range pour développer des formations pratiques en cybersécurité, l’élaboration de la partie réglementaire du code du numérique, le déploiement d’une plateforme donnant accès à tous les contenus de sensibilisation et la finalisation de la Politique de sécurité des systèmes d’information de l’ETA ( Pssie). Selon le gouvernement, c’est cette politique volontariste, dont le premier acte fondateur a été l’adoption de la loi n°2017-20 portant Code du numérique en République du Bénin, qui justifie les bonnes notations du pays dans les récents classements de l’Union Internationale des Télécommunications ( UIT). Le Bénin est classé 56ème sur 194 pays, dans le rapport 2020 de l’Indice global de cybersécurité publié le 29 juin 2021. Le pays a ainsi progressé de 92 places en trois ans passant de la 149ème place en 2017 à la 56ème place en 2020.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment