ALERTE :

    Bénin/Éducation : Des assises pour élaborer la Stratégie nationale de l’Enseignement secondaire général - Les Pharaons

    Abdolaye-bio-tchane

     

    Accompagné de Yves Kouaro Chabi, ministre des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle, le ministre d’Etat chargé du Développement et de la Coordination de l’Action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané, a procédé le mercredi 4 août dernier au lancement officiel de l’élaboration de la Stratégie nationale de l’Enseignement secondaire général au Bénin. Il sera question au cours des travaux de réfléchir aux orientations profondes à donner au sous-secteur en harmonie avec la vision du gouvernement.
    Durant les travaux, Yves Kouaro Chabi a expliqué la vision du gouvernement pour rédorer le blason de l’Enseignement secondaire général au Bénin. « L’amélioration des performances de l’éducation est l’une des priorités du gouvernement… Le gouvernement se donne comme ambition de doter chaque secteur du système d’une stratégie globale pour assurer un pilotage cohérent efficace et rationnel, en adéquation avec la vision du chef de l’Etat », a expliqué Yves Kouaro Chabi. Selon lui, il est question d’élaborer un document cohérent qui permettra d’assurer l’enseignement secondaire général en harmonie avec les politiques gouvernementales.
    Dans son intervention au pupitre, le ministre d’Etat chargé du Développement et de la Coordination de l’Action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané a rappelé que le chef de l’Etat attache du prix à l’éducation et entend hisser ce secteur au rang des plus performants de la sous-région.
    Il a insisté sur les réformes déjà engagées dans le sous-secteur et attire l’attention sur l’arrimage nécessaire entre la formation technique et l’enseignement général quand bien même le gouvernement entend inverser la tendance des flux des apprenants dans le système scolaire.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment