ALERTE :

    #Bénin/Politique Après sa crise de maturité, Moele-Bénin retrouve des couleurs - Les Pharaons

    img-20200811-wa0033

    Boniface Vissoh, ancien coordonnateur communal du parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) ainsi que de ses militants rejoignent le parti de jacques Ayadji. La cérémonie d’adhésion au parti Moele-Bénin a eu lieu le dimanche 12 septembre dernier. Le ciel du parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) se dégage après une série d’intempéries marqué par une vague de suspension et de démission enregistrée au niveau de cette formation politique.
    Léontine Mitchaï, vice-présidente du parti Moele-Bénin, a rappelé les qualités du nouvel adhérent avec qui elle a collaboré durant une vingtaine d’années. Elle indique que le nouvel adhérent est un homme qui a de l’amour pour sa commune Savalou. Sur le plan politique, le calme et la discrétion totale de l’homme font de lui un bon pilier. Au nom du président du parti Moele Bénin, elle souhaite la bienvenue au nouvel adhérent ainsi qu’à ses militants. Elle reste également convaincue que l’expérience de l’homme et son savoir-faire imprimeront une nouvelle dynamique et donneront une autre visibilité au parti Moele Bénin.
    Justifiant ce ralliement, l’ancien maire de Savalou et ancien coordonnateur communal du parti Force cauris pour un Bénin émergent aux idéaux du parti Moele Bénin souligne qu’il a été fait en toute conscience et sur des bases objectives. Le transfuge de l’opposition fait savoir que trois raisons sous-tendent son adhésion ainsi que celle de ses militants au parti Moele Bénin. Il est d’abord question de la devise du parti qui séduit. Ensuite, le dynamisme et la proactivité de ses leaders face aux enjeux politiques et enfin le franc-parler de son premier responsable, Jacques Ayadji, qui inspire confiance.
    Il rappelle qu’au niveau des Fcbe, ils ont tiré les conclusions de l’alternance survenue au sommet de l’Etat à la faveur de l’élection présidentielle d’avril 2016. Raison pour laquelle, ses amis et lui avaient décidé de se retirer des affaires publiques afin de laisser les nouvelles autorités exercer la mission à elles confiée par le peuple souverain. Ainsi, ils ont pu observer avec sérénité et objectivité la nouvelle gouvernance économique et politique du pays. Cette gouvernance, à l’en croire, est faite de réformes audacieuses. « Ne pas soutenir ces actions en cours, c’est rater une bonne occasion de faire œuvre utile au profit de nos concitoyens. C’est pourquoi, en tant que citoyens libres, conscients de nos responsabilités devant l’histoire, nous avons décidé de nous engager de nouveau dans l’animation de la vie politique et ce, dans les rangs de la mouvance présidentielle et plus précisément, sans aucune pression, amicale ou non, au sein du Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin », a-t-il déclaré.
    il exhorte pour finir les militants à travailler ensemble dans l’harmonie.

    admindios



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment