ALERTE :

    Bénin/ Politique L’après Talon, « pas une préoccupation institutionnelle » d’urgence à l’UP - Les Pharaons

    Screenshot_20211003-122044_YouTube

    Dans les milieux médiatiques, le débat sur la succession du Président de la République, Patrice Talon, qui vient à peine d’entamer son second quinquennat à la tête du Bénin, est présent. Plusieurs noms proches du Président nouvellement réélu sont cités pour être le joker gagnant dès 2026. D’autres cadres des partis de la mouvance sont aussi cités comme de potentiels dauphins du Président Patrice Talon. Mais la question est-elle réellement une préoccupation d’urgence pour la majorité au pouvoir ? La réponse donnée ce dimanche 03 octobre 2021 sur Bi-News TV, par le député Orden Alladatin est claire. Reçu sur l’émission Diagonale de la chaîne numérique Bi-News, le Président de la commission des lois à l’Assemblée Nationale, Orden Alladatin, a donné la position du parti Union Progressiste (UP) dans ce débat portant sur l’après Patrice Talon. « Non, nous pensons que Patrice Talon vient de prendre un second mandat et nous avons des enjeux de développement. Nous sommes engagés pour le bien collectif. Nous sommes entrain d’accompagner le Président, donc chaque chose à son temps.», a d’abord fait savoir le député Orden Alladatin. Selon le Président de la commission des lois à l’Assemblée nationale, c’est pour éviter de penser tout le temps aux élections que la constitution a été révisée pour entrevoir des élections présidentielles à échéance fixe. À l’en croire, les questions de développement sont souvent sacrifiées à cause de la fixation que les acteurs politiques font par rapport aux élections. Pour l’heure, dira-t-il, la question de la succession du Président de la République Patrice Talon n’est pas une obsession de l’heure. « C’est peut-être dans l’esprit des gens. Mais ce n’est pas une préoccupation institutionnelle pour nous. Ce qui est une préoccupation pour nous, pour le parti auquel j’appartiens, l’Union Progressiste, c’est comment accompagner le Président de la République dans ce plan de développement que vous voyez », a conclu Orden Alladatin. Le débat sur la succession de Patrice Talon semble ainsi être le produit d’un agenda médiatique et moins politique, en tout cas, pas au sein de l’UP.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment