ALERTE :

    Bénin/ Politique extérieure Fruit des réformes diplomatiques, le Bénin décroche un siège au Conseil des Droits de l’Homme - Les Pharaons

    assemblee-generale-nations-unies-john-gillespie-flickr

    Cyrille LIGAN

    Ce jeudi 14 octobre, le gouvernement de Patrice Talon a vu s’accomplir l’un des objectifs qu’il s’était fixés en réformant sa politique étrangère. Aux côtés de 17 autres nations, le Bénin a décroché un siège au Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies afin de promouvoir le respect universel et la défense de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales. Avec 189 voix sur 193, le Bénin a réalisé un impressionnant score aux élections qui se sont déroulées ce jeudi dans le grand bâtiment des Nations-Unies, à New York. En effet, dans un esprit novateur et entreprenant, la diplomatie béninoise conduite par le ministre Aurélien Agbenonci a, bien que le parcours soit impressionnant, surmonté des obstacles. Le Bénin était jugé, il y a encore quelques années, comme une nation peu respectueuse des Droits de l’Homme. Mais l’élection du pays ce jeudi est sans surprise puisque le gouvernement de Patrice Talon s’était vite attelée à réformer sa politique extérieure et avait tôt fait de prendre des mesures en faveur de la promotion des droits de l’Homme.

    Ainsi, à compter du 1er janvier 2022 et ce jusqu’au 31 décembre 2024, le Bénin siégera au Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Dans cette dynamique, le gouvernement devrait annoncer dans les tout prochains jours la nomination d’un ambassadeur spécifique dédié à l’organe onusien installé au Palais des Nations à Genève. Par ailleurs, la candidature du Bénin, dévoilée il y a quelques jours par la Vice-président Mariam Chabi Talata, ambitionne de permettre aux dirigeants politiques nationaux de partager leurs expériences de protection et de promotion des droits humains avec les autres nations du monde entier. Sur le plan national, de nombreuses actions et réformes sont en cours de réalisation afin de promouvoir efficacement le respect et la diffusion des droits fondamentaux des Droits de l’Homme.

    Pour rappel, le Conseil des Droits de l’Homme se compose de 47 États membres des Nations Unies, sur les 193 au total. Leurs mandats s’étalent sur trois ans et peuvent être renouvelés une seule fois de manière. En effet, le Conseil des Droits de l’Homme est «organe intergouvernemental du système des Nations unies chargé de renforcer la promotion et la protection des droits de l’homme dans le monde. Il a été créé en 2006 pour remplacer la Commission des droits de l’homme de l’ONU. Il se réunit trois fois par an à Genève pour des sessions ordinaires, en plus de sessions extraordinaires lorsqu’il constate des violations des droits humains à traiter en urgence. Il publie alors des recommandations. Il sert principalement de système d’alerte sur de grandes crises mondiales.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment