ALERTE :

    Bénin/Agriculture Normalisé, le soja béninois à la conquête d’autres marchés - Les Pharaons

    soja

    Le Gouvernement du Président Patrice Talon ne veut pas se complaire dans une politique d’à peu près dans le domaine de l’agriculture. Au cœur d’un vaste plan de relance avec des résultats déjà louables, la filière Soja est scrutée de près par les acteurs de la chaîne de production, les partenaires commerciaux mais aussi par les concepteurs qui réfléchissent à élargir la base d’exportation du soja béninois. En effet, le comité sectoriel technique de normalisation « produits agricoles et produits alimentaires» a acté récemment l’homologation de quatre (04) normes du soja béninois. Il s’agit des normes : semence de soja, soja grain, lait à base de soja et fromage de soja. Cette normalisation est le fruit d’un long processus de collaboration entre le comité technique sectoriel, la coopération allemande GIZ et du Ptb ( Institut national de métrologie allemand) à travers le projet de Renforcement de l’infrastructure Qualité pour la filière Soja ( ProQual). Les quatre normes fondamentales ont été ainsi homologuées à l’occasion d’un atelier de deux jours tenu à Bohicon en marge de la journée mondiale de la normalisation célébrée le 14 octobre 2021. La partie allemande a salué la détermination de la partie béninoise tout au long de ce long processus parachevé par l’homologation des quatre normes fondamentales de soja. À en croire les participants, cette homologation vise à se conformer aux exigences des pays consommateurs du Soja béninois. Désormais, les exportations vers les pays consommateurs d’Asie et d’Europe pourront se faire avec sérénité et célérité. Il s’agit pour le gouvernement du Bénin d’aller à la conquête d’un plus grand marché d’écoulement afin de capter des devises nécessaires pour booster l’économie nationale. Le soja occupe une place de choix dans les activités culturales, artisanales, industrielles et commerciales du Bénin. Le gouvernement du Président Patrice Talon y accorde du prix et travaille résolument pour la promotion et le développement des différents maillons de la filière. 110.000 tonnes de production en 2016 ; près de 257.000 tonnes pour la campagne 2018-2019 ; 266.072 tonnes pour la campagne 2019-2020. Ces dernières années, la production du soja a maintenu une tendance haussière grâce au plan de développement national conçu et mis en oeuvre par le gouvernement. Si le pari de la production semble être gagné, celui de la commercialisation l’est moins. C’est donc pour relever ce défi que l’État béninois a engagé le présent processus de normalisation afin de faciliter la commercialisation et surtout l’exportation du soja.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment