ALERTE :

    Bénin/Société : La mairie de Cotonou veut s’inspirer de l’expérience de la police municipale de Ouagadougou - Les Pharaons

    IMG-20211115-WA0048

    Nantie de 26 années d’expériences, la police municipale de Ouagadougou est réputée pour son sérieux et fonctionnement. Afin de s’inspirer de l’expérience de celle-ci, le maire de Cotonou Luc Sètondji ATROKPO a dépêché une mission d’échanges qui séjourne depuis ce lundi 15 Novembre 2021 à Ouagadougou dans la capitale du Burkina Faso. L’objectif visé par l’édile de la ville de Cotonou et son équipe est de faire de la police municipale, une unité moderne bien équipée au service de la population.
    Cette mission intervient après celle effectuée récemment par l’édile de Cotonou au pays des hommes intègres où il était séduit par l’organisation, le sérieux et le fonctionnement qui caractérisent la police municipale de Ouagadougou. Ainsi, l’autorité municipale qui avait engagé le processus de modernisation de la police municipale de Cotonou a voulu s’inspirer de l’expérience ouagalaise.
    Conduite par le premier adjoint au Maire Randyx Romain AHOUANDJINOU, cette délégation municipale est composée du chef de cabinet du Maire M. Joseph Josué MEHOU , du Président de La commission permanente en charge de la sécurité au sein du Conseil Municipal M. Épiphane OSHO, d’un membre de la commission permanente chargée des infrastructures et transports M. Christophe HOUSSOU, du Directeur Général de la police municipale M. Marc Da COSTA, de son adjoint M. Urbain Gulio SOGLO et du chef de la Cellule de communication M. Hugues TCHAOU.
    Reçue ce lundi par le Directeur General de la police municipale de Ouagadougou M. Paulin KABORE, cette délégation, à travers le premier adjoint, a expliqué que la mission avait pour principal objectif de découvrir davantage la police municipale de Ouaga à travers les trois prismes que sont : la contribution de la police municipale à la mobilisation des ressources, le dispositif légal et juridique qui fonde la police municipale ainsi que son organisation et son fonctionnement.
    Il ressort de la réponse du Directeur Général que la police municipale de Ouagadougou qui détient une compétence administrative avérée est nantie de 26 années d’expériences et compte 1000 agents répartis dans cinq directions. Il s’agit de la direction de la salubrité et de la tranquillité, la direction de la police marchande ; la direction de la sécurité publique; celle de la coordination et la sécurité des arrondissements et de l’observatoire de la ville. Par ailleurs, elle est constituée d’unités piétonne, cycliste et motorisée. C’est une police de Dévéloppement présente aux côtés des populations.
    Il apparaît clairement que le Maire de Cotonou dont la police n’a qu’une dizaine d’années d’expérience a vu juste en prenant cette initiative.
    Dans le cadre d’un partenariat Sud-Sud, les deux institutions entendent collaborer pour bâtir ensemble des polices municipales qui contribuent efficacement à l’administration du territoire municipal et à la sécurisation des biens et des personnes aux côtés des forces républicaines.
    Notons qu’au cours de la mission qui dure une semaine, la délégation a prévu la visite de toutes les directions sectorielles et des visites de terrain.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment