ALERTE :

    Bénin/Economie Près de 813 milliards F Cfa de dépenses d’investissement en 2022 - Les Pharaons

    Romuald-Wadagni-40-PR-B

    Boris VIGAN

    Le Gouvernement béninois un budget de 812,846 milliards F Cfa pour les dépenses d’investissement en 2022. A en croire Romuald Wadagni, le Ministre de l’Economie et des Finances, les chantiers tels que le renforcement des mesures de gratuité existantes, l’extension du programme national d’alimentation scolaire intégrée, la prise en charge des dépenses de l’Institut national de la Femme ainsi que le renforcement des moyens pour la riposte contre la Covid-19, vont nécessiter 1 099,058 milliards F Cfa pour les dépenses de fonctionnement.
    Il souligne que les priorités de ces dernières années en matière d’infrastructures seront poursuivies. Il cite notamment les programmes d’assainissement pluvial de Cotonou et des villes secondaires comme Abomey, Bohicon, Natitingou, Parakou, Lokossa, Ouidah, Abomey-Calavi, Sèmè-Podji, Allada, Dassa, Djougou, Kandi, Aplahoué et Pobè, est également au rang des priorités. Conformément au projet de société de Patrice Talon pour le quinquennat 2021-2026, il y aura également des travaux de construction de 16 marchés urbains modernisés dans des localités comme Lokossa, Kandi, Covè, Savalou, Kétou, Lalo ou encore Ouaké. Le programme de développement de l’enseignement technique et de la formation professionnelle est aussi inscrit comme une priorité pour le Gouvernement de la Rupture.
    Toujours pour le compte de l’année 2022, l’Etat entend poursuivre la réalisation d’infrastructures sociales d’accès à l’eau potable en milieux rural et urbain à un coût abordable et des actions en faveur de l’autonomisation énergétique telles que la construction de la centrale dual fuel à cycle combiné de 137,5 Mw à Maria-Gléta et d’autres centrales solaires ou à turbine à gaz dans d’autres localités.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment