ALERTE :

    Bénin/Économie Baisse de 0,3% des prix à la consommation en octobre 2021 - Les Pharaons

    marché dantokpa

    Pas de stagnation des prix des produits de consommation sur les marchés locaux au Bénin. La tendance haussière des prix des biens proposés par les marchands a été inversée selon le dernier rapport mensuel de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD). La lecture des données mentionnées dans le bulletin mensuel de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie montre que l’Indice harmonisé des prix à la consommation ( Ihpc) du mois d’octobre 2021 a enregistré une baisse de 0,3% par rapport à celui du mois précédent, soit en septembre 2021. Alors que l’Indice harmonisé des prix à la consommation du mois de septembre est ressorti à 107,6, celui du mois d’octobre 2021 est stabilisé à 107,03. Selon le rapport de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD), ce repli des prix des produits à la consommation relevé à travers l’Ihpc du mois d’octobre 2021 est imputable essentiellement à la diminution des prix des biens des fonctions « produits alimentaires et boissons non alcoolisées». Ces prix se sont établis à (-09%). Dans les détails, le rapport de l’INStaD pointe les groupes de biens dont les prix ont essentiellement contribué à cette baisse de l’Ihpc. Il s’agit des groupes de biens: [ « Autres produits à  base de tubercules et de plantain » (-4,2%), en raison de la saison de l’igname, du manioc et du plantain ; « Légumes frais en feuilles » (-4,2%), liée à la disponibilité du chou vert, de la laitue et d’autres légumes en feuilles de grande consommation ; « Céréales non transformées » (-3,5%), à cause de la disponibilité progressive des nouvelles récoltes du maïs séché.]. L’évolution observée sur le mois a été modérée par la hausse des prix des groupes de produits :« Carburants et lubrifiants » (+2,4%), liée à l’application de la nouvelle structure des prix des produits pétroliers décidée par la Direction du Commerce Intérieur et de la Concurrence du Ministère de l’Industrie et du Commerce ; « Poissons frais » (+2,3%), en raison de la période de crue qui n’est pas favorable à la pêche ; « Sel et épices » (+1,4%), en lien avec la période de rareté du piment. En comparaison à avril 2021, les prix ont augmenté de 2,9%. Par rapport à octobre 2020, la variation de l’Ihpc est ressortie à +2,3%, contre +3,0% un mois plus tôt, note le rapport de l’INStaD. L’Indice harmonisé des prix à la consommation (Ihpc) mesure l’évolution des prix à la consommation au niveau national. Les Indices sont des types laspeyres et les pondérations proviennent de l’enquête modulaire intégrée sur les conditions de vie des ménages.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment