ALERTE :

    [DIAGONALE] Sexualité Cunnilingus, le poison fatal des hommes selon Dr. Florent Eustache Hessou - Les Pharaons

    IMG-20211121-WA0000

    Il ne perd pas du temps. Avant même l’ouverture officielle de son école de sorcellerie censée être un temple de transmission des savoirs jusqu’ici cachés, Florent Eustache Hessou arbore déjà très bien sa toge d’enseignant-chercheur. Depuis sa soutenance de thèse portant sur « Les représentations sociales de la sorcellerie (Azé) chez les Fon au Sud du Bénin», Florent Eustache Hessou n’a cessé de partager avec ses compatriotes les résultats de ses 7 années de recherche. Il s’agit, dit-il, d’un devoir scientifique mais aussi d’une obligation morale pour attirer l’attention de bon nombre de personnes sur certaines pratiques quotidiennes aux conséquences dévastatrices. Reçu ce week-end sur l’émission Diagonale de la chaîne numérique Bi-News, le nouveau docteur en socio-anthropologie est revenu sur certaines pratiques sexuelles en vogue chez les jeunes mais qui déteignent sur leur aura. Il a été aussi question pour Florent Eustache Hessou d’alerter sur les dangers d’une sexualité incontrôlée. Selon Florent Eustache Hessou, le sexe de la femme est le siège de la sorcellerie. Le sexe de la femme est souvent appelé ”chatte”. Selon Florent Eustache Hessou qui s’appuie aussi sur le postulat de Rhabi Tan, spiritualiste astrologue, à part le hibou, le chat est le deuxième animal de la sorcellerie. « Lorsque le voyage du corps doit s’effectuer par la femme, c’est par là ( sexe) que la femme sort. C’est par ce lieu que la femme donne la vie (…)», a expliqué Florent Eustache Hessou. Selon lui, la femme n’est jamais loin dans l’exploration des causes de la mort des hommes. « Quand vous faites vos enquêtes, lorsque dix hommes meurent, la femme est la cause d’au moins 7 morts », a déclaré Florent Eustache Hessou. « Il faut faire très attention. Nous assistons aujourd’hui à une banalisation du sexe de la femme. Nous voyons aujourd’hui des garçons, on rentre dedans, on rentre dedans. Il faut faire très attention. Lorsque vous faites l’amour à une femme, c’est tout un programme, c’est tout un engagement. Lorsque vous faites l’amour à une femme, c’est que vous vous imprimez dans la femme.», a expliqué Dr. Florent Eustache Hessou qui martèle : « Vous pouvez faire l’amour à une femme, à une seule femme et ça va être fatal pour toute votre vie. Parce que cette femme là peut être négativement chargée. J’ai parlé de corps, d’âme et d’esprit. Chacun porte un karma ». Pour ces raisons, Florent Eustache Hessou appelle les uns et les autres à respecter le corps de la femme et la puissance matricielle. Les nouvelles pratiques sexuelles en vogue sont à éviter. Le socio-anthropologue remet le curseur sur le cunnilingus. Selon lui, les accros au cunnilingus finiront par désactiver leur langue, organe porteur de la parole. Lorsque vous êtes spiritualiste, dit-il, vous ne pouvez plus prononcer aucune parole qui aura d’impacts, a dit Florent Eustache Hessou. « Moi je suis journaliste, je manipule le verbe, je ne vais jamais faire cunnilingus, parce que le jour où je vais commencer à le faire, mes propos seront fades, je ne peux plus activer, je ne peux plus me connecter à vous.», a expliqué Dr. Florent Eustache Hessou qui déconseille fortement cette pratique.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment