ALERTE :

    Bénin/Football : Tel un phénix, le club BEKE FC de la Commune de Bembéréké renaît de ses cendres et connaît une seconde vie - Les Pharaons

    IMG-20211218-WA0014

    Dios CHACHA

    Il est constant que la vie et le dynamisme d’un club tiennent souvent à l’avènement d’une équipe dévouée, rompue à la tâche avec de nouvelles idées et une vision assez claire de l’organisation. C’est le cas du Club BEKE FC de la Commune de Bembéréké qui, aujourd’hui, a déjoué à peu près tous les pronostics depuis le début du championnat 2021-2022.
    Le changement positif tant du point de vue organisationnel qu’au niveau des résultats ne s’est toutefois pas fait en claquant des doigts. Les nouveaux dirigeants ont dû mettre les bouchées doubles. Beaucoup de supporters et d’acteurs sportifs natifs de la commune affirment que le Club renaît de ses cendres grâce à la volonté de quelques passionnés qui ont repris depuis peu le flambeau.
    A l’heure où de nombreuses associations sportives disparaissent, d’autres arrivent à resurgir. C’est le cas de cette équipe qui se hisse comme l’un des clubs de l’élite du football béninois. Indéniablement, BEKE FC est l’un des clubs les plus structurés de la ligue professionnelle au Bénin. La société KASKOH, actuelle propriétaire du club est composée d’un Conseil d’Administration dont les membres sont les suivants : le Ministre Lambert KOTY, PDG de l’AGETUR SA, Président du Conseil, l’honorable GARBA Yaya, Maire de la commune de Bembérékè, le Directeur SOUROKOU Bio, à la retraite, Administrateur, Volker Werner HEESE, opérateur économique Allemand, fondateur de la société SOGERES et du restaurant le Berlin, Administrateur, KOTY Alidaé, Expert de la Commande Publique à la Présidence de la République et fondateur de la société sportive, Administrateur.
    Si l’on peut se satisfaire de ce début de championnat et de la nouvelle dynamique en cours, la nouvelle équipe, loin de crier victoire avant l’heure, tente de garder les pieds sur terre. <<Il faut garder la tête froide, poursuivre avec les réformes et les investissements, considérer que c’est la genèse du projet bien pensé qui produit les premiers résultats>>, Bareck SOUROKOU, directeur administratif et financier.
    L’équipe dirigeante se dit très satisfaite de l’esprit de convivialité dans lequel se déroule les entraînements et les matchs. Tous ont joué le jeu et ont fait preuve de grande compréhension. En résumé beaucoup de satisfaction de part et d’autre qui laisse augurer d’une suite très encourageante.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment