ALERTE :

    Digitalisation des services publics au Bénin : Le DG Armand Gansè met la Sogema au pas - Les Pharaons

    IMG-20211227-WA0038

    À CODIAM ce matin du 27 décembre 2021, s’est ouvert pour 72h l’atelier de formation sur la DIGITALISATION DU RECOUVREMENT DES RECETTES DANS LES MARCHÉS DE LA SOciété de GEstion des Marchés Autonomes (SOGEMA).

    Le Directeur Général, Armand GANSÈ, dans la perspective d’épouser la vision du Gouvernement du Président Patrice TALON en ce qui concerne la révolution numérique au Bénin, a initié au profit des agents percepteurs et usagers de la SOGEMA une formation dans le cadre de la digitalisation des services de la structure.

    Dans son allocution d’ouverture, le DG GANSÈ a souligné l’urgence pour la SOGEMA de renoncer aux méthodes archaïques de perception de redevances, basées sur des factures manuelles.
    “Désormais, plus de conflits entre usagers et agents percepteurs sur le paiement d’une redevance ou non ; plus d’accumulation d’arriérés ; plus de fuite de recettes. Autres temps, autres moeurs”, martèlera t-il.

    Ces irrégularités sont conjuguées au passé grâce à BFT, une structure à l’expertise confirmée dans la digitalisation des services de microfinance et assimilés, qui pourvoit désormais les agents percepteurs de la SOGEMA d’un terminal TPE capable non seulement, d’enregistrer automatiquement les paiements des redevances des usagers même s’ils sont absents ou à l’extérieur, mais aussi d’identifier les agents qui se livreraient à des manœuvres indélicates à travers un système intégré de géo-localisation.

    À partir de ce jour, c’est un pas capital que pose la SOGEMA dans le domaine de la sécurisation de ses recettes à travers un système performant de recouvrement, et de façon digitale. Il faut souligner que les terminaux sont certifiés PCIDSS, et la phase pilote de la digitalisation du recouvrement couvre les marchés Dantokpa, Gbogbanou et Ganhi.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment