ALERTE :

    Bénin/Sécurité Face à la menace, Talon veut renforcer l’arsenal antiterroriste - Les Pharaons

    IMG-20211229-WA0021

    Cyrille LIGAN

    Le Bénin est « éprouvé » et la menace terroriste dans la sous-région est préoccupante. Patrice Talon ne s’en cache pas. Lors de son discours sur l’état de la nation ce mercredi 29 décembre 2021, le Chef de l’Etat a confié que le Bénin vit depuis plus de deux années sous la menace terroriste mais des précautions ont été prises pour prévenir et éviter au maximum les incursions sur le territoire national. « Nous avons déployé un important dispositif de prévention dans nos communes frontalières où la menace terroriste, en raison des développements observés dans les pays limitrophes, est forte ; tant le phénomène a pris de l’ampleur chez certains des pays voisins », a-t-il assuré. Néanmoins, « ce ne sont ni les velléités ni les tentatives qui ont manqué depuis lors. Nous avons régulièrement procédé à des interpellations justifiées ; malgré nos précautions, nous avons été éprouvés à plusieurs reprises » a déclaré Patrice Talon.

    Face à ces attaques qui sont de nature à freiner « notre marche vers le progrès collectif », Patrice Talon s’est félicité de l’efficacité des mesures de prévention mises en œuvre contre les risques terroristes ainsi que des investissements consentis pour équiper les forces de défense et de sécurité « afin de garantir davantage la sécurité des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national ».Pour autant, le Chef de l’Etat estime qu’il faille agir davantage afin de trouver une réponse coordonnée et rapide pour faire face à la menace terroriste.

    Coopération avec les pays limitrophes et mutualisation des moyens de prévention et de lutte, renforcement des capacités opérationnelles des forces de sécurité et de défense, des moyens humains, logistiques et technologiques… Patrice Talon, optimiste et déterminé, veut se donner tous les moyens pour préserver l’intégrité du territoire national et consolider les progrès acquis. Le président entend donc faire la part belle à l’approche technologique, alors que, traditionnellement, les services béninois mettent en avant la force du renseignement humain dans la réussite de leurs enquêtes. « Les moyens leur seront donnés à suffisance pour leur permettre d’assurer la protection optimale du pays tout entier de sorte que même dans leurs propres rangs, il n’y ait pas d’autre victimes » a déclaré Patrice Talon.

    Enfin, le Chef de l’Etat a fortement mis l’accent sur le sursaut civil qui doit désormais s’opérer pour accompagner les efforts militaires. Il a notamment insisté sur l’obligation collective de « préserver l’intégrité du territoire, l’unité nationale, la concorde et l’harmonie qui nous caractérisent malgré les désaccords sporadiques inhérents à la vie en communauté ». Il appelle les populations à ne pas se décourager. Il n’a pas manqué de saluer la mémoire des soldats tombés au front et réitéré la solidarité de la nation aux blessés ainsi qu’aux populations affectées.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment