ALERTE :

    #Bénin. La vérité sur le retour annoncé de Souwi au parlement - Les Pharaons

    souwi l

    Le député Affo Obo Tidjani a annoncé son retour au parlement.  Après de longs mois d’absence, Souwi sera à nouveau à l’hémicycle. Après  avoir déserté les colonnes de l’Assemblée Nationale,  le député a annoncé sur les réseaux sociaux  son intention à reprendre place à l’hémicycle pendant cette première semaine du mois de janvier 2022. Mais depuis, c’est une publication sur les réseaux sociaux qui fait  croire que le député était en  exil.

    De source proche et l’Assemblée Nationale, Souwi n’a jamais été en exil. Il a plutôt délibérément quitté les bancs de l’Assemblée Nationale sans aucune justification,  pendant le premier trimestre de l’année 2021. En effet, à la veille de l’élection présidentielle de 2021,  le député s’est  fait remarquer à travers de déclaration fracassante sur la confiscation de son parrainage. Il a même saisi la Cour Constitutionnelle avant de voir son recours rejeté par la haute juridiction.

    A la cour Cour Constitutionnelle Souwi a même été confondu par un de ses collègues. L’honorable Issa Salifou avait en son temps dans son exposé,  laissé entendre qu’il est « étonné d’avoir entendu, son collègue Souwi sur les réseaux sociaux, faire des déclarations ».
    Il a  soutenu  qu’il a été appelé par son collègue Souwi pour l’aider à « remplir son formulaire de parrainage » pour le compte du candidat Patrice Talon.  Ensuite le député dira que son collègue qui est au cœur des controverses a saisi la direction du parti afin qu’on  l’aide à remplir son formulaire. Mais dans une vidéo publiée  sur la toile, le député a laissé entendre qu’il voulait laisser son parrainage à la candidate des Démocrates et que finalement on le lui a retiré. Il s’agit de contre vérité avait déclaré Issa Salifou à la Cour Constitutionnelle.

    Depuis, Souwi,  député de la 14e circonscription électorale  qui aurait tenté de céder son parrainage a Réckya  Madougou n’a nullement été inquiété, comme tente de le faire croire certaines personnes. En effet,  dans une publication sur les  réseaux sociaux il a été allégué que le Général Robert Gbian et Issa Salifou ont conduit une mission de bons offices pour le retour de Souwi au Bénin. Il s’agit d’une pure intoxication a laissé entendre l’entourage des députés concernés.  « C’est une  fausse information pour attirer l’attention sur le député et montrer qu’il serait tombé en disgrâce auprès du pouvoir en place» a confirmé une source proche de l’Assemblée Nationale.

    La même source a expliqué que Affo Obo Tidjani est un député et  bénéficie donc  de l’immunité  parlementaire. Il ne peut   être inquiété par la justice qui d’ailleurs pour l’heure, ne lui reproche rien.

    Equipe Les Pharaons



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment