ALERTE :

    Bénin/consolidation de nos valeurs endogènes: Luc ATROKPO rappelle les nombreux efforts du gouvernement béninois - Les Pharaons

    IMG-20220111-WA0006

    Le Bénin, berceau du vodoun, a célébré ce lundi 10 janvier comme à l’accoutumée, la fête des religions traditionnelles. La ville de Cotonou n’est pas restée en marge de cette commémoration.

    Très attaché à la promotion de nos valeurs endogènes, le Maire de la ville Luc Sètondji ATROKPO était aux côtés des adeptes, gardiens de nos Us et traditions dans le cadre des manifestations marquant la célébration de la 29ème édition de la fête des religions endogènes à Cotonou. Il était à la tête d’une importante délégation composée de l’Honorable Florentin TCHAOU, de madame la Troisième Adjointe au Maire Irène BEHANZIN, des Adjoints au Maire Chefs d’arrondissement, de plusieurs chefs quartier, élus municipaux et locaux, ainsi que des cadres de l’administration municipale.

    Après la cérémonie de lancement officiel des manifestations qui s’est déroulée au quartier Avlékété-Codji dans le 5ème Arrondissement pour le compte de la ville de Cotonou, l’Edile de la métropole béninoise et sa délégation se sont rendus successivement au rond-point Ste Cécile situé dans le 6ème arrondissement et à kouhounou chez dah Guindèhou dans le 10ème arrondissement pour apporter tout leur soutien et celui du Conseil municipal aux adeptes des religions endogènes, dignitaires religieux et têtes couronnées de la ville.

    « Dans son message, le patron de la vitrine du Bénin n’a cessé de rappeler les nombreux efforts du gouvernent du Président Patrice TALON qui entrent dans le cadre de la consolidation de nos valeurs endogènes qui constituent une force incontestable et un facteur d’identification, d’entente et d’intégration nationale. C’est pourquoi, il les a invités à œuvrer pour la paix, la tolérance, la cohésion, l’union et la concorde nationale; toute chose qui concourt au développement de notre nation.
    Ce fût de grands moments de réjouissance populaire qui ont connu la participation de milliers d’adeptes, de dignitaires, et de sympathisants venus des différents couvents de la ville. Ces derniers ont salué la disponibilité et la magnanimité du maire de la ville pour tout son accompagnement et son soutien.

    Notons que dans le souci de faciliter une meilleure organisation de cette fête, la Mairie sous le leadership de son 1er Responsable a apporté à temps son soutien aux hauts dignitaires de la ville pour sa réussite.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment