Bénin/Pag 2021-2026 Environ 1000 milliards F Cfa pour redonner vie au secteur éducatif - Les Pharaons

Romuald-Wadagni-40-PR-B

Océane LEANON

Environ 8,25 % du montant total du Pag II estimé à 12 011 milliards F Cfa, soit 992 milliards de francs Cfa, seront consacrés à la relance du secteur de l’éducation. Il est question, selon le Gouvernement de Patrice Talon, d’améliorer la qualité des formations et les conditions d’études et d’augmenter les opportunités d’emplois pour les jeunes ; ceci par le biais des reformes et projets qui seront mises en œuvre selon la nouvelle vision du Chef de l’Etat pour ce secteur.
A s’en tenir à l’un des sept axes stratégiques du Programme d’action du gouvernement (Pag) 2021-2026, une attention particulière sera accordée à la promotion d’une éducation de qualité et de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle (Etfp). L’objectif visé étant la formation d’une main d’œuvre de qualité et adaptée à l’évolution du marché de l’emploi et de l’économie. Ainsi, entre 2021 et 2026, sera-t-il poursuivi la restructuration du système éducatif, développer l’enseignement et la formation techniques et professionnels, promouvoir la recherche et l’innovation ainsi que l’alphabétisation et l’éducation des adultes.
L’exécutif envisage qu’« A l’horizon 2025, les jeunes en âge de travailler y compris les personnes à besoins spécifiques, disposent de compétences demandées par le marché du travail pour une croissance économique stable, durable et inclusive ». 323 milliards F Cfa seront mobilisés dans cette optique, à en croire le document de la Stratégie nationale de l’Etfp.
Aux dires de Romuald Wadagni, ministre d’État chargé de l’Économie et des Finances, « l’ambition du gouvernement est de faire de l’enseignement technique et la formation professionnelle un puissant moteur de transformation structurelle de l’économie ainsi que de créer un écosystème favorable à l’entreprenariat », ajoutant que « le plein emploi passe avant tout par une formation des compétences en adéquation avec les besoins actuels et à venir du marché ».
C’est dans cette dynamique qu’il a révélé que les réformes toucheront les séries de formation dans l’Enseignement secondaire général et le cadre institutionnel de gestion des établissements de formation.

Dios CHACHA



Qui sommes-nous?

Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


Contactez-Nous

Appelez à tout moment